Depuis 2001, Embracing the World, surtout connu pour son projet d’aide d’un montant de 35 millions d’euros lors du tsunami, réagi rapidement lors de catastrophes naturelles. Nos volontaires ont été en première ligne lors de plusieurs des catastrophes naturelles les plus dévastatrices de cette décennie, du tremblement de terre du Gujarat de 2001 aux inondations du Bihar de 2008 qui ont déplacé des millions de personnes. Lors de ces tragédies, ETW fournit aliments, médicaments, abris temporaires, nouveaux logements, conseils et opportunités d’emplois.
Privilégiant à la fois une intervention rapide et une action à long terme, les bénévoles d’ETW sont connus pour être les premiers arrivés et les derniers à partir, bien après qu’on ait cessé de relater ces événements. L’empathie d’Amma à  l’égard des victimes de ces catastrophes est telle qu’elle répond à tous les besoins de la situation, fournissant un soutien immédiat,  matériel et émotionnel, et prenant en considération les besoins futurs. L’aide apportée dans le long terme par ETW aux victimes de catastrophes naturelles a permis à des milliers de personnes de sortir d’une période extrêmement difficile de leur existence pour aller vers la lumière d’un futur plein d’espoir.
Le programme d’aide et de réhabilitation d’ETW a été loué par les agences gouvernementales, les leaders du monde et les membres des Nations Unies comme étant exceptionnelle.  Plus, en effet, que d’une simple aide, il s’agit véritablement de la sollicitude d’une mère pour ses enfants.

En 2005, les Nations Unies ont accordé un « statut spécial de consultant » à l’organisme d’ETW basé en Inde (MAM), permettant ainsi la collaboration avec des agences des Nations Unies. Ce statut a été conféré en reconnaissance de l’aide exceptionnelle apportée lors de catastrophes naturelles et d’autres activités humanitaires.