(4-6 décembre, Valence, Espagne-Tour d’Europe 2017)

C’était la toute première fois que Amma se rendait à Valence en Espagne, pour trois jours de programmes. Le programme s’est tenu dans le Palais des Sports de Valence. Trois jours durant, dévots et nouveaux venus affluèrent, le stade tout entier affichant complet pour la paix dans le monde précédant le Devi Bhava (cérémonie finale) du troisième soir. Bien que ce fût une première dans la région, le Devi Bhava de Valence s’est révélé être le plus important de tout le tour d’Europe.

C’était le 20ème anniversaire de la venue annuelle d’Amma en Espagne et les bénévoles s’étaient bien préparés pour l’occasion. À la clôture de la cérémonie, la foule toute entière a chanté une chanson pour Amma. Après une répétition générale juste avant l’arrivée d’Amma, la foule a chanté en parfaite harmonie: « Un sólo amor, un sólo corazón, Amma es la inspiración de todas nuestras vidas… » (« Un seul amour, un seul cœur, Amma inspire toutes nos vies… ») Au même moment, la foule lâcha une myriade de ballons multicolores en forme de cœur au son de leur hymne à Amma, avant de lever les bras pour une grandiose ola qui de rangée en rangée se propagea dans tout le stade, vague humaine d’amour et de gratitude envers Amma.

Amma a également reçu un accueil tout particulier à Valence, de la part des représentants du Forum Interreligieux International dont le Révérend père Vicente Collado (pour le christianisme), le Cheikh Mansur Mota (pour l’Islam), le Vénérable Tenzin Choky (pour le bouddhisme) et H.H. Swami Rameshwarananda Giri Maharaj (pour l’hindouisme). Ils ont affirmé collectivement leur engagement au service de l’harmonie et du dialogue inter-religieux, en présence d’Amma qui a toujours incarné l’unité des croyances, par ses simples paroles: « Ma religion c’est l’amour ».

S’adressant à la foule, Amma a dit: « L’amour ne doit pas être gardé caché dans les poches mais exprimé dans l’action. Lorsque nous devenons amour, nos sens deviennent des ponts. L’amour ne peut être détruit par l’ego de qui que ce soit. Il peut vaincre le chagrin et est le fondement de tout silence. Il est le véritable critère de réussite dans la vie. »

Amma reçut un paquet enveloppé avec soin, qui s’avéra être une merveilleuse expression de son enseignement. Depuis quelques années, quand Amma se rend en Espagne, un groupe de prisonniers vient passer une journée au programme pour faire du séva (service désintéressé) et recevoir le darshan (étreinte) d’Amma. Ces prisonniers étudient les enseignements d’Amma, pratiquent la méditation IAM, font du bénévolat et collectent des fonds pour les organismes caritatifs locaux. Chaque année, ils apportent des cadeaux qu’ils ont fabriqués eux-mêmes à Amma, en témoignage de ce qu’elle signifie pour eux. Cette année, ils n’ont pas pu assister au programme, Valence étant hors de la zone où ils sont autorisés à se déplacer. Ils ont donc fait parvenir leurs cadeaux grâce aux bénévoles qui travaillent avec eux à la prison. Cette année, ils avaient réalisé des tableaux en fil tendu et une sculpture : le mot ‘Amma’ gravé en bois d’olivier dans une branche tombée d’un des arbres du centre Amma espagnol. Ils ont aussi envoyé un panier rempli de papiers colorés et décorés de fleurs sur lesquels ils avaient écrit des citations d’Amma qui avaient particulièrement touché leurs cœurs, citations extraites des livres d’Amma qu’ils lisent et sur lesquels ils réfléchissent en prison. Ils auraient aimé apporter eux-mêmes les messages à Amma pour les faire bénir personnellement et ensuite les distribuer aux bénévoles pendant le programme. Mais puisqu’ils ne pouvaient venir, ils ont fait parvenir le panier à Amma. Les petits papiers bénis vont leur être renvoyés à la prison, où ils pourront alors être partagés avec les co-détenus, continuant ainsi à diffuser la lumière de l’amour et de la compassion et devenant toujours plus conscients du trésor caché de l’amour à l’intérieur de chacun d’entre eux.

Le tour d’Europe d’Amma 2017 s’achevait à Valence. Ainsi ce fut une intense émotion quand à la fin du Devi Bhava, Amma ressortit du temple en sari blanc et posa tendrement son regard sur tous les bénévoles d’Espagne et de tout le continent européen rassemblés là. Alors qu’Amma souriait à tous, un à un, espagnols tout comme non espagnols, se mirent à chanter ensemble: « Un sólo amor, un sólo corazón, Amma es la inspiración de todas nuestras vidas… » Magnifique et mélodieux point d’orgue pour clôturer le tour d’Amma et rappeler que même si Amma nous quitte physiquement, la force de l’amour et de l’inspiration qu’elle a transmis à tous, pendant ce programme et pendant tout le tour, allait les guider à tout moment de leur vie, ainsi qu’à tout moment de la vie de tous ceux avec qui ils partagent cet amour.

Découvrez les photos du programme de Valence