(14 janvier 2015)

Le premier programme public d’Amma dans la ville d’Erode, au Tamil Nadu, a eu lieu le 12 janvier, sous les bons auspices du 152ème anniversaire de la naissance de Swami Vivekananda. La manifestation s’est déroulée sur le campus du Vellalar College. Des milliers de dévots ont envahi l’immense parc pour profiter de l’enseignement d’Amma (satsang) , des chants dévotionnels (bhajans), de la méditation et du darshan.

Erode, l’une des villes les plus fertiles et prospères du Tamil Nadu, est célèbre pour ses exportations mondiales de curcuma et de textiles. Ses habitants sont également connus pour leur caractère doux et pacifique, qui se traduit par un faible taux de criminalité urbaine. D’ailleurs, pendant tout le programme, la foule est restée particulièrement silencieuse et paisible.

Parmi les dignitaires présents pour la cérémonie publique, figuraient EVKS Elangovan, président du comité du Congrès et ancien ministre ; S.K. Mayilanandham, président de l’organisation spirituelle Vedathri Maharishi, ainsi que C. Swami Nathan, vice-chancelier de l’université de Periyar.

Prenant la parole en cette occasion, M. Elangovan a déclaré : « Amma est une figure spirituelle de premier ordre. En tant qu’homme politique, j’ai du mal à consacrer ne serait-ce que cinq minutes aux réceptions publiques alors qu’ Amma a déjà étreint quelques 34 millions de personnes. Je suis persuadé qu’il ne s’agit pas d’une personne ordinaire. Je suis stupéfait par les actes qu’elle accomplit. Même les moines (sanyasins) font la distinction entre eux et les autres et ne touchent personne. Quels que soient le niveau de pauvreté, l’état de saleté des vêtements et la sueur qui coule, Amma serre tout le monde dans ses bras et bénit tout le monde, que l’on soit pauvre, vêtu d’habits sales ou que l’on transpire. Je ne trouve pas de mots pour décrire son service désintéressé (séva). Son séva, c’est faire du bien à tout le monde, et son séva est parfait. »

Pour le plus grand bonheur des dévots, Amma a guidé les rituels (Manasa puja) en tamoul, puis elle a chanté plusieurs nouveaux bhajans dans cette langue.

Puissent les graines de l’amour d’Amma, si abondamment semées sur la terre fertile d’Erode, germer et devenir des arbres de compassion.

Découvrez le programme d’Erode en images