(21 et 22 Mars, Pune – Tour de l’Inde 2016)

Après un très long voyage depuis Hyderabad, Amma fut accueillie par les bénévoles à son arrivée dans son ashram de Pune à 5h30, pour un programme de deux jours.

Le satsang d’Amma (discours spirituel) a été traduit en marathi (langue du Maharashtra) et Amma a guidé la Manasa Puja (rituel) et la méditation en hindi. Amma a également chanté des bhajans (chants dévotionnels) et est restée assise chaque jour jusque tard dans la nuit à donner le darshan (sa bénédiction sous forme d’étreinte) à tous ceux qui étaient présents.

Pendant le darshan, des élèves des écoles Amrita Vidyalayam (fondées par Amma) ont présenté divers programmes culturels. Plusieurs artistes de renom sont également venus partager leurs talents : Nanda Kishore a présenté un récital de danse Kathak (forme de danse classique du nord de l’Inde), Rajkumar Barsjikar a chanté des chants dévotionnels et Sambaji Shinde a présenté un « Gondel » (ensemble de chants dévotionnels populaires traditionnels du Maharashtra qui sont ne habituellement chantés que dans les temples de Dévi).

À la fin du darshan du deuxième jour, une famille de dévots a habillé Amma en Saint Jnaneswar (un saint poète du 13èmee siècle, très célèbre en Inde et notamment à Pune). Une autre famille, dont les membres s’étaient eux-mêmes déguisés en Gopis, a ensuite paré Amma des attributs de Krishna et lui a offert un pot de terre contenant du yaourt en l’invitant à le briser pour en distribuer le contenu. L’ambiance festive dans le hall a atteint son apogée quand la dernière famille à passer au darshan a apporté des poudres de différentes couleurs pour la fête de Holi (fête des couleurs et de l’amour). Quelqu’un a coloré le visage d’Amma, puis on lui a passé des ballons de baudruche remplis d’eau colorée. Amma a réjoui tout le monde en lançant les ballons sur les dévots rassemblés autour d’elle, provoquant des éclats de rire quand ceux-ci éclataient en aspergeant tout le monde d’eau colorée. Amma s’est ensuite servie d’un pistolet à eau pour faire gicler de l’eau colorée sur tous ceux qui étaient à ses côtés.

Enfin, un plateau contenant des poudres de différentes teintes, rose, jaune, vert, rouge, bleu, etc. fut passé à Amma. À peine l’eut-elle entre les mains que les poudres colorées se mirent à voler dans les airs. Les cris de joie et les rires fusaient et tout le monde se retrouva multicolore. Amma décida de colorer encore davantage tous les esprits en terminant la nuit sur un nouveau bhajan de Holi très entraînant. Le tempo s’accéléra, la répétition du mantra « Radhe Radhe Radhe » résonnant à travers le hall. Quand le chant atteignit son apogée, Amma lança les bras en l’air en criant « Hari Booool ». La célébration de Holi débutait et le programme de Pune touchait à sa fin.

Le lendemain matin, Amma et l’équipe du tour prirent la route pour Mumbai où d’autres bénévoles l’attendaient pour jouer à Holi avec elle.

Découvrez le programme de Pune en images