(09-10 janvier – Mangalore, Karnataka – Tour de l’Inde du sud 2016)

Deuxième étape du tour de l’Inde du sud : un programme dans un temple Brahmasthanam (temples créés par Amma pour honorer 4 formes de la divinité en un seul lieu) de deux jours à Mangalore. Amma a été accueillie sur la scène par le roulement des tambours traditionnels, un spectacle de danse et un défilé de jeunes filles en costumes traditionnels portant des lampes à huile.

Durant le programme, des bourses d’études ont été distribuées à 51 étudiants méritants ; et des pensions Amrita Nidhi ont été accordées à de nouveaux bénéficiaires. Une dizaine d’écoles publiques ont également reçu des bancs et des pupitres. Des bénévoles, très impliqués dans la campagne ABC (campagne de nettoyage pour une Inde belle et propre) depuis son lancement, ont été célébrés et se sont vu remettre un filtre à eau pour leur famille.

M. Nalin Kumar Kateel, représentant du Dakshina Kannada Lok Sabha (l’une des 28 circonscriptions représentant la Maison basse du Parlement indien pour le Karnataka), M. J.R. Lobo, membre de l’Assemblée législative du Karnataka, ainsi que M. Pradeep Kumar Kalkura, président de la Kannada Sahitya Parishat (association de promotion de la langue kannada) et d’autres dignitaires, étaient présents pour accueillir Amma à Mangalore.

Venu honorer Amma, M. D. Veerendra Heggade, administrateur du temple Dharmasthala (une institution qui remonte à 800 ans, dans le district de Dakshina Kannada), a dit dans son allocution : «  Des personnes de toutes castes, couleurs, sectes et religions viennent voir Amma et elle les bénit toutes de sa bienveillance maternelle. La relation entre disciple et maître spirituel est unique. Seul le maître spirituel est en mesure de montrer le chemin pour atteindre Dieu. L’Inde détient la tradition unique du rapport maître-disciple (guru-shishya). »

Lors de ses enseignements, Amma a dit : « (…) nous devrions cultiver des pensées positives ; la colère, la jalousie et l’orgueil nous rendent malades. Le monde est plein de problèmes. Nous ne devrions pas seulement avoir de la compassion pour les personnes souffrant de ces problèmes mais aussi nous efforcer d’y apporter des solutions. Le service désintéressé et sincère envers la société et l’humanité est la voie pour atteindre la libération. Le changement fait partie de la vie ; nous devrions être capables d’accepter toutes les situations de la vie avec le sourire. L’acceptation est la clé du succès. »

Durant ces deux jours, des élèves de plusieurs écoles d’Amma du Karnataka sont venus présenter des spectacles culturels, qui ont remporté un franc succès, notamment la démonstration de yoga par les élèves de Davangere.

Pendant chacun des deux jours, Amma a donné un satsang (enseignement), mené une méditation en kannada (langue du Karnataka), chanté des bhajans (chants dévotionnels) et donné le darshan (étreinte).

A la fin du darshan du dernier jour, Amma s’est levée et a dansé ; tous se sont joints à elle, chantant et dansant avec elle. Les bénévoles de Mangalore garderont pour toujours dans leur cœur le souvenir de ces merveilleux instants.

Découvrez le programme de Mangalore en images