(24 mars, Ahmedabad, Gujarat, tour de l’Inde 2015)

Aussitôt le darshan (étreinte) fini à 5h40 du matin le 24 mars à Mumbai, Amma et le groupe qui l’accompagne se mirent immédiatement en route pour Ahmedabad, la prochaine étape du tour.

À 22h20, en arrivant à l’école Amrita Vidyalayam d’Ahmedabad, Amma s’assit dans la très belle cour verdoyante de l’école, au milieu de ses dévots du Gujarat et du groupe qui la suit. Après une séance de méditation et le dîner prasad (offrande de nourriture bénie), Amma a chanté des bhajans (chants dévotionnels) dans la langue du Gujarat. Comme il est naturel pour les habitants du Gujarat, ils se sont levés un à un pour danser et applaudir en rythme. Jeunes et vieux, parents portant leurs petits bébés sur les épaules, tous participèrent à la joyeuse célébration. Les enfants d’Amma de toutes nations se sont aussi levés et se sont amusés à imiter certains pas des danses traditionnelles Garba (rondes spirituelles autour d’une représentation divine de Shakti – l’énergie cosmique féminine – ou d’une lampe allumée).

Ce qui n’était au départ qu’un petit pique-nique se transforma bientôt en un mandala (figure circulaire symbolique) dansant qui tournoyait dans le jardin de l’école. Les costumes colorés du Gujarat et les visages de toutes les nationalités tourbillonnaient dans le clignotement des lumières décorant les bâtiments.

Aux fenêtres ou aux balcons, les voisins se demandaient sûrement ce qui se passait, tout émerveillés qu’ils étaient de la façon prodigieuse d’Amma de faire naître tant de joie festive au beau milieu de la nuit, en réunissant les cœurs de toutes les nationalités et de tous les horizons.

 Découvrez les photos de la danse Garba