(20 et 21 Février, Mangalore, Karnataka – Tour de l’Inde 2018)

Après le programme de Vadakara, Amma avait prévu d’aller directement à Mangalore mais avant de quitter la ville, elle s’est rendue à l’ashram de Vadakara. Les dévots débordaient de joie, et malgré une nuit entière passée à donner darshan sur darshan (bénédiction sous forme d’étreinte), Amma a été aussi joyeuse et aimante que d’habitude avec toutes les personnes présentes à l’ashram.

Le lendemain, le ministre de l’Union pour le tourisme et la culture, le Dr Mahesh Sharma, le ministre de l’Union pour le développement des compétences et de l’entrepreneuriat, Ananth Kumar Hegde, le ministre d’État des sports et de la pêche, Pramod Madhwaraj, le député J. R. Lobo, et Mme le maire Kavita Sanil, étaient tous sur la scène pour accueillir Amma à Mangalore.

Prenant la parole à cette occasion, le Dr Mahesh Sharma a dit : « Amma est célèbre pour son service désintéressé, et, grâce à sa compassion et à son attention aux pauvres, elle a gagné les cœurs. Des centaines de milliers de personnes ont bénéficié des programmes sociaux d’Amma. »

Pramod Madhwaraj, ministre d’État des sports et de la jeunesse, a ajouté : « Mata Amritanandamayi Devi n’aide jamais selon les castes ou les religions, elle privilégie toujours l’humanité. C’est la raison principale pour laquelle des dizaines de millions de gens l’aiment. »

En signe de sa gratitude envers la population de Mangalore, vingt-cinq chaises roulantes ont été offertes aux handicapés, soixante-quatre bourses d’études ont été données à des écoliers dans le besoin, deux cents pensions Amrita Nidhi ont été données à des personnes âgées ; vingt-cinq femmes ont reçu des machines à coudre pour se mettre à leur compte ; des équipements sportifs ont été donnés à l’école élémentaire publique Urwa, et des poubelles de trois couleurs ont été distribuées dans le cadre de la campagne Amala Bharata (Inde propre) qui promeut la propreté dans les écoles locales.

La scène était décorée simplement mais avec élégance : feuilles de palmiers et peintures de la communauté ethnique locale. Amma a chanté des bhajans (chants dévotionnels) et dirigé un rituel en Kannada (la langue locale). Son enseignement spirituel a été traduit en Kannada.

Les enfants de différentes écoles d’Amma ont présenté divers spectacles à caractère culturel. Le groupe local de dévots a présenté « Yaksha Gana », une pièce de théâtre mêlant musiques et danses traditionnelles, qui a ravi le cœur de tous les spectateurs.

Découvrez le programme de Mangalore en images