Amma, un modèle pour les décideurs politiques et les entrepreneurs

(29 et 30 octobre, école Montessori Biberkor, Munich – tour d’Europe 2019)

Le programme d’Amma à Munich a eu lieu, pour la deuxième année consécutive, à l’école Montessori Biberkor. Comme l’année précédente, l’espace était empli de personnes venues des quatre coins de l’Allemagne pour participer aux deux jours de programme en présence d’Amma. La tempête n’a pas réussi à ébranler leur détermination. Plus inspirant encore, les bénévoles locaux ont fait face à la pluie, au froid, au vent et à la boue pendant des heures et des jours pour aider les visiteurs à se garer, les guider attentivement vers les différents espaces du lieu et les faire entrer dans le hall principal du programme.

 

Les organisateurs de Munich accueillent Amma à la manière bavaroise, une manière qui n’appartient qu’à eux : costume traditionnel intégral et orchestre classique au grand complet. Ils forment une arche de guirlandes au passage d’Amma, ajoutant une charmante touche de couleur locale au programme.

Amma fut accueillie officiellement dans la région par Mme Margarete Bause, députée, et par MM. Sugandh Rajaram, consul général d’Inde, et Andreas Hlavaty, adjoint au maire de Berg.

S’exprimant à cette occasion, Mme Margarete Bause a déclaré : « Le travail d’Amma est tellement inestimable, particulièrement par ces temps souvent marqués par la haine, la violence, la pauvreté, l’exploitation, la division et l’exclusion. » Elle s’est adressée directement à Amma : « Amma, votre œuvre est source d’espoir. Vous êtes un modèle pour beaucoup de gens. Il serait souhaitable que les décideurs politiques et les entrepreneurs suivent votre exemple. Pour moi, qui suis une politicienne militante des droits de l’homme, vous défendez précisément ce que dit le premier article de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. »

Le consul général, M. Rajaram, a célébré le fait que la visite d’Amma à Munich coïncidait avec Diwali (la fête des lumières) : « Quoi de mieux que de célébrer Diwali en recevant la bénédiction d’Amma, qui diffuse la lumière de l’amour et de la compassion à travers le monde ? Le message d’Amma est celui de la compassion, qui veut unir, partout dans le monde, l’humanité dans la paix et la prospérité. Ce message est celui de l’essence sous-jacente et de la raison d’être de la culture indienne et de son héritage. Ce message est d’autant plus précieux aujourd’hui que l’humanité se désagrège. Ce soir nous venons demander à Amma de nous bénir. Œuvrons tous ensemble pour rassembler l’humanité tout entière dans la compassion. »

Dans son discours, Amma a rappelé à la foule l’impermanence de toute chose, et elle a souligné l’importance d’apporter des réponses concrètes en se concentrant sur le bien que l’on peut faire : « Dans l’étendue infinie du temps, chacune de nos vies est comme une bulle minuscule, qui risque d’éclater à tout moment. Notre prochain souffle pourrait bien être le dernier. Même l’instant suivant n’est pas entre nos mains. Alors, au lieu de perdre notre temps en conflits interpersonnels, essayons de faire tout le bien que nous pouvons. Dans la vie, les choses se passent rarement comme prévu. Lorsque nos plans échouent, la seule manière de rester en paix et d’aller de l’avant, c’est de s’abandonner à la volonté divine. »

Découvrez toutes les photos