(1-3 juillet, Chicago, Tour des Etats-Unis 2015)

Amma était présente pour trois jours de programme à son ashram de Chicago. C’était la quatrième visite annuelle d’Amma au Centre Mata Amritanandamayi (M.A.) de Chicago.

L’ashram de Chicago a connu de nombreux changements au cours de la dernière année. La salle de rangement jouxtant la salle commune a été transformée en réfectoire principal avec la possibilité de s’asseoir à l’extérieur. De nombreux arbres ont également été plantés sur le terrain de l’ashram.

Le climat est resté frais plus longtemps que d’habitude, avec des températures de 21° la journée, qui pouvaient descendre à 10° en soirée.

Monsieur et Madame Ahmend, hauts fonctionnaires du comté de Kane dans l’Illinois, dans lequel est situé l’ashram, ont souhaité la bienvenue à Amma au nom de l’ensemble des citoyens du comté.

Ils avaient déjà invité Amma, en 1993, à participer au Parlement des religions mondiales à Chicago.

M. Raja Krishnamoorthi, ancien Trésorier de l’Etat d’Illinois et candidat au Congrès américain, et M. Sunil Puri étaient également présents.

M. Kakshman Agadi, président fondateur, directeur général de la société MedGyn Products et administrateur du temple hindouiste du Grand Chicago, s’est adressé au public : « Aujourd’hui, je me sens tout particulièrement béni de me trouver en présence d’Amma, qui représente à mes yeux l’incarnation de la déesse Shakti. Shakti s’est incarnée pour nous sur terre sous la forme de Mata Amritanandamayi… Amma nous enseigne la simplicité, l’humilité et l’esprit de service. Ses remarques essentielles sur le rapport absolu existant entre la religion et la science sont des joyaux que chacun d’entre nous ainsi que toutes les générations futures doivent chérir en leur coeur… La religion d’Amma est amour. L’amour remplace toutes les religions de la terre. »

Ron Gottsegen, président des centres Mata Amritanandamayi (M.A.), a également pris la parole pour exposer les projets du futur centre approuvé et béni par Amma. Il a remercié Amma et toutes les parties prenantes pour leur soutien. Le centre comprendra une école, des bâtiments annexes, une assistance pour les seniors ainsi qu’un temple Yagna Shala. Il a ajouté que l’ancienne ferme de la propriété serait de nouveau ouverte au public afin d’accueillir la vente de produits bios et d’herbes médicinales ayurvédiques, l’objectif étant de créer une communauté auto-suffisante dans laquelle il est possible de vivre, de cultiver ses propres aliments et de mettre à profit ce mode de vie pour transmettre à d’autres ces compétences en matière d’autonomie de vie.

A la fin du premier jour de programme, Amma a chanté deux bhajans avant de quitter la salle.

En début de matinée, le deuxième jour, un flûtiste a proposé un concert classique chaleureux. Au cours de la journée, le groupe de satsang local et les enfants qui participent au programme Amrita Balakendra se sont produits dans plusieurs spectacles. Les enfants du groupe de pratiques du Minnesota ont également chanté le chapitre 12 de la Bhagavad Gita.

Au moment où Amma commençait à quitter la salle, le groupe de satsang local s’est mis à entonner « Narayana Narayana Jay Jay Govinda Hare ». Amma s’est alors levée et a commencé à frapper des mains en mesure à droite et à gauche. Toutes les personnes présentes se sont regroupées tandis qu’Amma quittait lentement la scène.