(Milan, du 11 au 13 novembre – Tour d’Europe 2016)

Les programmes d’Amma en Italie – au Palais des expositions Malpensa Fiere de Busto Arsizio (à 40 km de Milan) – ont connu une très forte affluence. L’entrée, magnifiquement illuminée et décorée de draperies, reflétait la joie qui illuminait les coeurs des bénévoles réunis pour accueillir Amma dans leur pays. À son arrivée, comme à chaque étape du tour cette année, Amma a servi le repas à l’ensemble des bénévoles présents. Après avoir guidé la prière qui bénit le repas et avant de commencer à manger, Amma a créé surprise et ravissement chez ses enfants italiens en leur souhaitant spontanément en italien « Buon Appetito ! » Entendant cela, la foule s’est mise à crier de joie, exprimant ainsi toute sa gratitude.

Le programme a affiché complet pendant les trois jours. À chaque fois qu’Amma entrait dans le hall et en sortait, la foule la saluait par un tonnerre interminable d’applaudissements et d’acclamations. La première soirée avait d’ores et déjà donné le ton. Durant le séjour d’Amma, Malpensa Fiere a servi de cadre à une célébration de la joie. Ce n’était pas seulement une fête italienne car il y avait un grand nombre de participants grecs très actifs – qui ont ajouté une saveur grecque à l’événement, enthousiasmant la foule par leurs chants et des concerts de musique traditionnelle.

Emanuele Antonelli, le maire de Busto Arsizio, a accueilli officiellement Amma en lui exprimant sa gratitude pour sa visite et son aide aux habitants de sa ville : « C’est pour moi un honneur d’accueillir Amma à Busto Arsizio. Je suis très touché de la rencontrer. Je perçois en elle la douceur, la grâce, la générosité, la spiritualité d’une femme vraiment extraordinaire. Je la remercie également pour les nombreuses activités d’envergure qu’elle accomplit et coordonne, en particulier pour le soutien qu’elle a apporté à notre ville, notamment aux personnes touchées par le chômage. »

Pendant la visite d’Amma en Italie, un protocole d’accord spécial a été conclu entre l’université Amrita et l’université italienne de Trente, d’excellent niveau. À cette occasion, Maurizio Marchese, professeur au sein de cette université, a expliqué que les deux universités collaboraient déjà depuis plusieurs années, précisant : « Pendant ce laps de temps, nous avons eu la chance de rencontrer de jeunes étudiants, des professeurs et des chercheurs de l’université Amrita. Nous avons été vraiment conquis par le niveau de compétence de ces jeunes et surtout par l’enthousiasme et la source d’inspiration de leurs professeurs et des chercheurs. J’aimerais rappeler ici des paroles d’Amma qui m’ont fait forte impression : « L’action, le savoir et la dévotion sont essentiels. Si l’action et la dévotion sont comme les ailes d’un oiseau, le savoir en est la queue et le gouvernail, qui donne la direction. Il faut les trois pour réussir à décoller et s’envoler très haut. »

Découvrez le programme italien en images