(11 et 12 mars, Bangalore, Karnataka – Tour de l’Inde 2015)

Amma est arrivée à Bangalore à minuit après s’être arrêtée dans la soirée à Sri Rangapattinam où des centaines de dévots et de nombreux étudiants de l’université Amrita lui ont réservé un accueil chaleureux.

Le lendemain soir, dans le hall plein à craquer, Amma a servi le prasad (offrande de nourriture bénie) aux dévots et étudiants. Amma a chanté pour tous ceux qui se trouvaient là et débordaient de joie.

Les étudiants de l’école védique dirigée par Acharya Ramachandra Bhat ont accueilli Amma sur l’estrade avec des chants védiques.

Bhaskar Raode Loka Yuta et SK. Patil – ministre de l’irrigation – ont participé à la distribution de pensions et de bourses d’études aux femmes et enfants dans le besoin.

De nombreux programmes culturels ont été présentés par les étudiants d’Amrita Vidyalayam (école d’Amma) et de l’université de Bangalore. Un des temps forts du programme du dernier soir a été une adaptation élaborée du Ramayana jouée par les étudiants du campus de Bangalore de l’Université Amrita ; costumes, jeu de scène et musique, tout était absolument superbe. Un groupe de dix étudiants jouait les dix têtes de Ravana. Mise en scène épique pour cette épopée !

Ce qui rend le programme de Bangalore si particulier, c’est l’incroyable participation de centaines d’étudiants de l’université Amrita. On les voyait s’activer dans tous les coins: déchargement de la sono du camion, réponse aux questions au bureau d’accueil, distribution d’eau aux dévots, préparation du hall et placement des gens. Infatigables, les étudiants servaient partout où on avait besoin d’eux.

Quelqu’un a demandé à un étudiant qui avait fait la vaisselle tôt le matin près du stand de vente des snacks et qui était toujours en service : « Mais vous n’avez personne pour vous remplacer ? Vous êtes resté en poste toute la journée ! » Et lui de répondre avec beaucoup d’enthousiasme : « Je ne peux pas m’absenter. C’est mon travail… C’est moi qui supervise ! » Tel était le dévouement des étudiants volontaires pour donner de leur temps et de leur énergie au service des dévots pour la bonne marche du programme de Bangalore.

À la fin du dernier darshan (étreinte), Amma a fait plaisir au public en chantant un nouveau chant en hindi : « Aaye hesare java haha ».

À la fin du programme annuel, quand Amma s’est levée en souriant à chacun, les dévots ont lancé : « Mata Rani Ki Jai !!! ».

En regagnant sa chambre à pied, Amma a été surprise par un groupe d’étudiants qui lui ont demandé de se faire photographier avec elle sur les marches. Elle a accepté en toute humilité.

Découvrez le programme de Bangalore en images