Une intervention intra-utérine à l’hôpital Amrita sauve la vie d’une femme et de son bébé

(14 octobre 2019, Kochi, Inde)

Les médecins de l’hôpital Amrita de Kochi ont réalisé une avancée significative en réussissant à opérer le fœtus d’une femme enceinte et en sauvant ainsi l’enfant pas encore né. Le fœtus d’une femme enceinte de 21 semaines avait une tumeur géante au poumon droit qui exerçait une pression sur son cœur et son poumon gauche. En raison de la tumeur, le fœtus avait développé une insuffisance cardiaque qui aurait entraîné la mort si elle n’avait pas été traitée à temps. La mère aurait également été exposée à un risque pour sa santé appelé « syndrome miroir ». S’il n’avait pas été traité, le problème du fœtus aurait mis en péril à la fois sa propre vie et celle de sa mère.

Les médecins d’Amrita, conduits par le Dr Mohan Abraham et son équipe, ont réalisé une intervention intra-utérine rare afin de bloquer l’apport sanguin vers la tumeur, en utilisant la thérapie laser.

Après l’intervention chirurgicale, le futur bébé se porte bien, le volume de sa tumeur ayant diminué de moitié en une semaine et l’insuffisance cardiaque ayant presque complètement disparu. La grossesse de la mère se poursuit.

Selon les médecins, cette intervention est une étape majeure dans le traitement avant la naissance des problèmes congénitaux.