Sentir l’amour à Melbourne

(16 au 20 avril – Melbourne  – tour d’Australie 2019)

Deux jours de programmes publics, une retraite et un programme spécial pour la paix dans le monde, suivi d’un dernier darshan (bénédiction sous forme d’étreinte), se sont déroulés à Melbourne, à l’hippodrome de Sandown. Les programmes d’Amma à Melbourne sont généralement parmi les plus détendus du tour australien. À Melbourne, le temps est parfait et les programmes d’Amma le rendent plus paisible et joyeux.

James Conquest, représentant du Centre Amma australien, a souhaité la bienvenue à tout le monde. C’est la 30ème année qu’Amma se rend en Australie. Les participants ont donc réservé un accueil spécial à Amma en agitant des centaines de petits drapeaux australiens en signe de reconnaissance, d’amour et de gratitude.

Devant l’assemblée des dévots, Julian Hill, représentant du district de Bruce au Parlement fédéral, a souhaité la bienvenue à Amma en ces termes : « Merci à toutes et tous de m’avoir invité ici pour dire quelques mots et tout spécialement pour souhaiter la bienvenue à Amma. Dans ce hall, il m’a été donné d’assister à un grand nombre d’événements différents et je peux dire que l’énergie qui y règne ce soir est la plus belle de toutes celles que j’ai ressenties lors des autres manifestations auxquelles j’ai assisté. L’amour qui vous relie, Amma, à tous ceux qui sont ici rassemblés, est palpable. Merci pour ces 30 années d’amour et pour votre vie de service et de dévotion. Je crois que le message que vous portez transcende tous les systèmes de croyances : le message de la réalisation du soi grâce à l’amour, au service, à la dévotion et à la compassion envers tous les êtres humains est un message bienvenu partout, en tous temps et notamment maintenant, ici en Australie. Merci de partager votre message d’amour avec nous et d’être parmi nous cette année encore, pour la 30ème année. »

Sonya Kilkenny, députée du district de Carrum, a rendu hommage à Amma : « Quel honneur d’accueillir Amma cette année encore dans l’État du Victoria. Au nom du Premier ministre et du ministre des Affaires multiculturelles de l’État de Victoria, j’adresse à Amma le plus chaleureux des messages de bienvenue. Vous êtes à proprement parler une fontaine d’amour et de compassion, vous qui inspirez des millions de gens à vous emboîter le pas, tout particulièrement par le biais de Embracing the World, le réseau mondial d’œuvres caritatives que vous avez créé. Vous nous enseignez que chacun d’entre nous a la responsabilité de tendre la main aux autres et aussi de leur laisser plus de place dans son cœur. J’ai également le plaisir de travailler directement avec le Centre Amma, qui contribue à distribuer des petits déjeuners dans les écoles de ce district afin que les enfants n’arrivent pas le ventre vide à l’école le matin. Merci Amma, pour tout ce que vous faites et pour votre présence ici. »

En sortant du hall à la fin de chaque programme, Amma s’est arrêtée pour regarder les nuées d’oiseaux qui dansaient au-dessus des vastes étendues de pelouses de l’hippodrome. Elle suivait les oiseaux du regard, semblant communiquer silencieusement avec eux.

En plus du darshan, la retraite de Melbourne fut un moment de célébration avec des séances de méditation, des cours de yoga, une session de questions-réponses avec Amma, le dîner servi à tous par Amma, des chants inspirants et des spectacles culturels. Dans son enseignement, Amma a dit : « La vision, ce n’est pas ce que nous voyons à l’extérieur, avec nos yeux physiques, c’est la perception née de notre compréhension de la vie et des situations. Cette vision devrait être pure et sans tache. La solution à la majorité de nos problèmes intérieurs et extérieurs, c’est se débarrasser de nos erreurs de vision et de perspective. Il est de notre devoir de faire des efforts dans ce sens. »

Toutes les photos de Melbourne