Noël à Amritapuri et message d’Amma

 

le 24 décembre 2019, Amritapuri, Inde

Comme le veut la coutume à Amritapuri, la veillée de Noël a donné lieu à un éventail d’offrandes : danses, chants et théâtre présentés par les résidents et les visiteurs venus des quatre coins du monde pour passer leurs vacances de Noël avec Amma.

Cette année, les représentations ont mis en lumière la multitude des traditions culturelles autour d’Amma, et prouvé encore une fois que l’amour d’Amma est une langue universelle qui transcende toutes les frontières.

Le public a d’abord eu droit à un spectacle de marionnettes en ombres chinoises sur la naissance du Christ et l’arrivée des trois rois mages qui ont immédiatement reconnu Jésus comme roi divin. La foule a été ravie par les chants de Noël joliment harmonisés sur de belles mélodies.

Tous ont été enchantés par la chorégraphie espagnole de flamenco traditionnel, et par la salsa d’Amérique Latine sur une chanson intitulée « Festival » dont voici les paroles :

Ne pleure pas
Comprends que la vie est une fête
Vis ta vie en chantant et en dansant
Avec cette attitude tu pourras tout accomplir. 

Des danses indiennes, classiques et semi-classiques ont évoqué la douceur de la dévotion et la beauté inégalée du Divin.

Un groupe international de filles a exécuté une danse dépeignant l’amour qu’Amma a pour les dévots, avec ce message : « Même si nous ne la voyons pas en permanence, Amma est toujours avec nous ».

Ce 24 décembre n’était pas seulement la nuit de Noël, c’était aussi une des 8 nuits de la fête juive de Hanuka, appelée « la fête des lumières ». Selon la tradition, cette fête est célébrée huit nuits durant, et chaque soir on allume une bougie qu’on pose sur la menorah (chandelier) en signe de gratitude pour la grâce que Dieu nous accorde dans nos existences. Dans leur offrande, les groupe juif a édifié une menorah humaine comme prière d’action de grâces. À la fin de cette danse, 8 bougies ont été allumées, chacune avec une prière. 8 bougies, 8 prières :

Pour la paix sur terre
Pour l’harmonie entre tous
Pour restaurer l’équilibre de la nature
Pour le service de l’humanité
Pour que la vérité prévale
Pour l’éveil de la connaissance
Pour l’épanouissement de nos cœurs
Pour répandre la lumière d’Amma partout sur la terre

 Un spectacle a clos la soirée avec un message adressé à Amma et à la salle :

« Quand nous célébrons Noël, avec le monde entier, nous réfléchissons pendant une journée aux qualités d’amour, de sacrifice et de don altruiste. Mais, en réfléchissant à cela, nous ne pouvons que comprendre que c’est tous les jours Noël. C’est tous les jours une fête d’être en présence d’un maître qui étreint notre part d’ombre et nous aide à voir la lumière qui est notre vraie nature. Quand nous chantons : « Joie pour le monde, le Seigneur est né », nous ne chantons pas un événement historique, nous exprimons notre reconnaissance et notre gratitude pour l’immense chance que nous avons de faire partie de l’histoire d’Amma. »

Après le spectacle, Amma a prononcé son message de Noël. Dans son discours, elle a rappelé à la foule le sens plus profond des traditions de Noël :« Les enfants aiment Noël parce que le Père Noël leur apporte des cadeaux. En réalité, nous pouvons tous devenir des Pères Noël. Inutile pour cela de faire des cadeaux matériels. Un regard plein de compassion, quelques mots bienveillants, une oreille patiente et de petits gestes de gentillesse sont en fait de grands cadeaux que nous pouvons tous donner. Le monde a faim de tels cadeaux. Pas besoin d’attendre les fêtes de Noël pour se mettre à offrir ce genre de cadeaux. Nous pouvons les offrir à tout moment, tous les jours. » Amma a aussi rappelé à tous le sens véritable de ce jour, et de tous les jours. « Tout en haut de l’arbre de Noël, nous plaçons une étoile scintillante, ce qui signifie que le but suprême de notre vie, c’est de chercher à atteindre l’étoile scintillante de Dieu. Dans le tourbillon de la vie quotidienne, n’oublions pas cette vérité. Elle est là pour nous rappeler que des maîtres spirituels s’incarnent de temps en temps. »

Après son message, Amma a dirigé une visualisation collective et une prière pour la paix dans le monde, suivie de bhajans joyeux et inspirants. Aux douze coups de minuit, le ”Père Noël” résident de l’ashram a apporté sur des plateaux des gâteaux de Noël au chocolat. Amma a servi le prasad spécial de Noël à chacun. Ce fut vraiment pour tous une belle nuit, sous le signe de la joie, de la contemplation et de la prière – un jour vraiment béni.