(1er septembre 2015, Amritapuri, Inde)

Habituellement, quand Amma arrive sur scène pour les bhajans (chants dévotionnels), elle se met immédiatement à chanter. Mais aujourd’hui, elle a tout de suite annoncé : « Beaucoup de chaises du hall ont besoin d’un nettoyage. Chacun devrait essayer de nettoyer deux chaises ».

Donc, tout au long des bhajans, chacun avait en tête qu’il faudrait se rendre disponible pour ce seva (service désintéressé) plus tard… On verra… Demain, peut-être… Ou bien après-demain… Mais personne n’avait pensé que, pour Amma, les paroles sont suivies d’actions immédiates.

Dès la fin des bhajans, sur le chemin de sa chambre, Amma s’est dirigée tout droit vers une colonne de chaises vides au fond du hall. Toute seule, elle a entrepris de descendre les chaises une à une et de les passer à tous ceux qui passaient par là. Il a fallu un certain temps avant que tout le monde ne comprenne ce qui se passait et ce qu’ils étaient censés faire de ces chaises. Mais bientôt, on vit arriver et passer des seaux d’eau savonneuse. Suivant l’exemple d’Amma, le seva a commencé et gagné en un clin d’œil tout le hall ! Après avoir défait la colonne de chaises, armée d’un seau, d’une brosse et de savon, Amma s’est mise à frotter une chaise. Concentrée sur ce travail, elle n’en donnait pas moins des directives aux centaines de dévots, d’étudiants et résidents de l’ashram (monastère).

Le nettoyage des chaises a continué bien après minuit, dans presque tout le hall. Tout le monde s’y est mis, y compris les petits enfants et les aînés en chantant des bhajans pour conserver enthousiasme et bonne humeur. La veille, pendant son satsang (discours spirituel), Amma avait souligné que nous ne devrions jamais manquer une opportunité de servir ; car c’est comme gagner à la loterie. Nous avons ainsi tous été comblés par Amma qui nous a offert une bonne occasion de servir et d’être heureux !

 Découvrez plus de photos du seva  »nettoyage des chaises »