Les 10e Rencontres Européennes d’AYUDH : Conscience en action

La 10e Rencontre Européenne d’AYUDH, autour du thème « Conscience en action », a rencontré un très vif succès. Environ 300 jeunes de 15 à 30 ans venant de près de 23 pays différents se sont rassemblés afin d’assister à l’événement du 13 au 20 juillet 2014 au Centre Amma de Brombachtal, en Allemagne. Le thème général de la rencontre était « comment utiliser la conscience comme outil pour développer une meilleure santé physique et mentale et améliorer l’état de la société et de la nature ».

L’un des moments forts de ce programme d’une semaine a été la visite de Swami Amritaswarupananda, vice-président du Mata Amritanandamayi Math, au Rassemblement des jeunes. La conférence de Swamiji, la session de questions-réponses et les bhajans qu’il a menés le 16 juillet au Centre Amma ont été très appréciés par les jeunes. Les autres intervenants étaient Br. Shubamrita Chaitanya, Bri. Dipamrita Chaitanya et M. Jani Toivola, membre Finlandais du Parlement.

Afin de commémorer le 10e anniversaire d’AYUDH en Europe, les jeunes ont visité le Parlement de l’Union Européenne à Strasbourg le 17 juillet La conférence donnée à cette occasion, intitulée « Renforcer l’Europe en responsabilisant la jeunesse » fut un véritable succès. L’événement a souligné la réussite d’AYUDH dans la mise en place de la stratégie européenne pour la jeunesse, principalement au travers du programme de la Commission européenne intitulé « Jeunesse en action », qui apporte son soutien à AYUDH depuis 2007. Après la conférence, les jeunes se sont rendus dans le centre ville de Strasbourg et ont réalisé un flash mob (rassemblement éclair) illustrant les idéaux d’AYUDH au travers de chants et de danses.

 

Afin d’approfondir le thème de la conscience par des biais pratiques et créatifs, les participants pouvaient choisir parmi 16 ateliers : tir à l’arc, kung-fu, théâtre, permaculture, photographie, expression artistique, danse, chant, conscience de soi à travers l’interaction avec les chevaux, vie sensitive, tai-chi, méditation IAM pour les jeunes, yoga, campagne In-Deed (En Action) durable pour les enfants des écoles, et clown.

Christina Tourin, harpiste célèbre dans le monde entier et pionnière en matière de « harpe-thérapie », a mené en exclusivité un atelier d’harpe thérapeutique. Dans la continuation du stage, six jeunes se sont inscrits au projet HOPE d’AYUDH (« Les harpes de la paix »). Ils recevront gratuitement une harpe et des cours en ligne pendant un an. Avec leur groupe AYUDH local, ils peuvent se rendre dans des maisons de retraites et faire bénéficier les résidents des vertus thérapeutiques de la musique, tant au niveau du corps que de l’esprit.

A l’invitation de la ville de Michelstadt, les jeunes d’AYUDH se sont rendus sur un nouveau site de démonstration de permaculture afin d’y créer six grands carrés de légumes et d’y planter cinq noyers représentant les cinq continents. Avec beaucoup de joie et d’enthousiasme, les jeunes ont aussi préparé 23 trous pour 23 arbres fruitiers, représentant les 23 nationalités présentes au sommet. Etant donné que la saison n’est pas propice pour planter des arbres fruitiers, ceux-ci seront plantés plus tard dans l’année, lors de la visite d’Amma en Allemagne. M. Stefan Kelbert, honorable maire de Michelstadt, a souhaité la bienvenue aux jeunes et a exprimé sa gratitude et son admiration pour la collaboration fructueuse qui s’est établie entre AYUDH et la ville de Michelstadt au cours de ces dernières années.

Chaque jour, les sessions de méditation, de bhajans, de tai-chi et de yoga ont permis aux jeunes d’approfondir leur conscience de soi et de trouver plus d’équilibre intérieur et d’inspiration. L’une des priorités de l’Union Européenne pour 2014 étant « sport et mode de vie sain, » les jeunes ont organisé un tournoi de sport incluant football, volleyball, course, danse et tir à l’arc.

Sous la direction de Jani Toivola, les jeunes ont également tourné un clip pour la nouvelle chanson d’AYUDH « Be the first » (« Sois le premier »). Les membres de chaque atelier ont chorégraphié une petite scène pour faire état de la diversité des activités proposées durant la rencontre. Un spectacle a également été organisé le 19 juillet afin que les jeunes puissent faire la démonstration de leurs talents artistiques. Ce fut une véritable célébration du talent, de la diversité culturelle et de la joie qui règnent au sein d’AYUDH.

Le 20 juillet, M. Willi Kredel, le Maire de Brombachtal, a participé à la rencontre et distribué un certificat de participation à tous les présents. Cette rencontre AYUDH a atteint une nouvelle dimension au niveau des échanges interculturels, de la confiance en soi et de la mise en œuvre de projets.

Pendant l’année qui a précédé la rencontre, des membres d’AYUDH à travers toute l’Europe se sont régulièrement rencontrés afin d’échanger autour de thèmes qui, selon eux, méritaient de recevoir plus d’attention dans la société européenne. Ils ont identifié dix catégories, comme par exemple la nutrition, l’hygiène de vie, la société participative et l’écologie durable. Ces thèmes ont été explorés en détails avec l’aide d’experts des différents domaines. Suite à ces échanges, les jeunes ont ensuite développé des plans d’actions concrets qui seront mis en œuvre sous forme de suivis de projets dans leurs pays respectifs.

Comme nouveau projet d’action solidaire, les membres d’AYUDH ont décidé de financer 200 cannes blanchespour une école pour enfants aveugles à Thika, au Kenya. A terme, l’idée d’AYUDH est d’étendre le projet aux cinq écoles pour enfants aveugles du Kenya.

Pour la huitième fois cette année, la rencontre AYUDH a obtenu le soutien du programme “Jeunesse en action” de l’Union européenne. Au fil des années, AYUDH a été reconnu comme étant l’un des meilleurs projets pour la jeunesse en Allemagne, une initiative qui encourage l’esprit de citoyenneté active, de solidarité et de tolérance parmi la jeunesse européenne et qui l’implique dans la construction du futur de l’Union.