La présence rafraîchissante d’Amma à Cochin

(Cochin, Kérala, les 3 et 4 mai – Tour de l’Inde 2016)

Amma a présidé un festival Brahmasthanam (temple spécialement consacré par Amma) de deux jours à Cochin. À son arrivée, après ses programmes de Singapour, elle a été accueillie avec un Poornakumbham (pot rempli d’eau surmonté d’une noix de coco et décoré avec des feuilles, offert en signe de bienvenue) au son des chants védiques récités par les étudiants de l’université Amrita.

Le maire de Cochin, Saumini Jain, était venu accueillir Amma et lui rendre hommage.

Deux invités très spéciaux sont venus au darshan (bénédiction d’Amma lorsqu’elle serre les gens dans ses bras) : Abdul Rahim, qui a perdu les mains en tentant de désamorcer une mine, et Manu, qui a perdu les deux siennes en essayant de défendre une femme agressée. Tous deux ont bénéficié d’une double greffe dans le service de chirurgie plastique de l’hôpital AIMS. Complètement rétablis et dotés de mains puissantes, ils ont tous deux étreint Amma. Originaire d’Afghanistan, Abdul Rahim a dit qu’il était amoureux de l’Inde et d’Amma, et qu’il allait envoyer 1000 autres personnes se faire soigner à l’hôpital.

Des étudiants d’Amrita Vidyalayam et de l’université Amrita ont présenté différents programmes culturels et divertissants. Même les enseignants ont participé en proposant une chorégraphie inspirée de Kali.

Chaque jour, lors du programme qui débutait à 18h30, Amma a chanté des bhajans (chants dévotionnels), donné un satsang (discours spirituel) et le darshan. À la fin du programme du deuxième jour, Amma a chanté un chant de Holi (fête traditionnelle des couleurs). Le darshan s’est terminé à 9h00 le lendemain matin. Malgré la chaleur torride de la journée et de la nuit, les gens sont venus en foule, les deux jours, pour profiter de l’amour rafraîchissant d’Amma.

Découvrez le programme de Cochin en images