(2 et 3 mars, Pune, Maharashta – Tour de l’Inde 2018)

En quittant Hyderabad, Amma a traversé l’Inde pour arriver à Pune vers minuit.
En chemin, Amma s’est arrêtée à Indapur. Méditation du soir, série de bhajans (chants dévotionnels) et repas, le tout sur une belle pelouse.
À l’arrivée d’Amma à Pune, plusieurs dévots locaux ont fondu en larmes, submergés par la joie de voir Amma à l’ashram. D’un frôlement de doigts, d’un sourire ou d’une parole, Amma a réussi à donner aux dévots de la joie.

Au cours du programme de Pune, Amma a distribué des saris et un capital de départ aux femmes du groupe d’entraide autogéré AmritaSREE, pour l’autonomisation des femmes et donné de jeunes plants d’arbres aux membres d’AYUDH, branche jeunes inspirée par Amma, pour encourager l’agriculture biologique.
Des invités d’honneur, le député Srirang Barale et le Dr Vijay Bhaktar, vice-président de l’université de Nalanda, étaient venus accueillir Amma à Pune.
S’exprimant à cette occasion, Vijay Bhatkar a dit qu’il se sentait béni : « J’ai eu l’occasion de rencontrer Amma et de recevoir sa bénédiction. C’est un tournant dans ma vie. Je ne l’avais jamais rencontrée physiquement mais j’avais lu sa biographie. La lecture de ce livre m’avait déjà transformé intérieurement. J’ai vu Amma en rêve. À partir de ce jour-là, ma vie a changé.
En tant que scientifique, je me suis toujours demandé si science et spiritualité pouvaient se marier, travailler ensemble, et comment réconcilier la science et la dévotion. Amma a répondu à mes questions. La vie d’Amma est une force directrice pour les millénaires à venir. Depuis l’Inde, Amma éclaire le monde. »

L’enseignement spirituel d’Amma a été traduit en marathi, la langue locale. Amma a également guidé en hindi un rituel de visualisation, et chanté de nombreux bhajans en hindi et marathi.
Les élèves d’Amrita Vidyalayam, école inspirée par Amma, ont présenté divers spectacles à caractère culturel. Pandit Nandakishor Kapote a présenté une danse classique indienne à Amma.
Pour célébrer la fête de Saint Tukaram, les dévots ont habillé Amma en costume de Saint Tukaram, un saint qui vivait au Maharashtra au XVIIe siècle.
Les dévots ont également apporté des poudres colorées pour fêter Holi, la fête des couleurs qui a lieu à l’équinoxe de printemps, et jouer avec Amma. Amma a lancé de l’eau et de la poudre partout, et les gens se sont aussi mutuellement aspergés de couleurs, sans oublier Amma. Amma a chanté la chanson de Holi, et de nouveau plongé tous les participants dans une atmosphère de célébration et de joie.
Puis les deux jours de festivités ont pris fin, laissant des souvenirs de bonheur gravés dans l’esprit de tous les dévots de Pune tandis qu’Amma partait pour Mumbai, prochaine étape du tour.

DÉCOUVREZ LE PROGRAMME DE PUNE EN IMAGES