Grâce à une vie juste, nous pouvons réécrire notre destin

(31 décembre 2019 – Réveillon du Nouvel An, Amritapuri)

Pour le plus grand plaisir des milliers de personnes réunies pour célébrer et méditer avec Amma, l’avènement de la nouvelle décennie a été salué à Amritapuri par un magnifique éventail de chorégraphies et de concerts présentant les traditions culturelles des personnes venues des quatre coins de l’Inde et du monde, tous âges confondus.

 

À la fin du spectacle, Amma a donné son message du Nouvel An, dont voici des extraits. En l’écoutant, on avait le sentiment qu’Amma proposait un message sur lequel chacun pourrait et devrait méditer, pas seulement ce soir-là, mais chaque jour de l’année à venir, telle une lumière pour guider nos pas sur le droit chemin et apporter la paix à chacun et au monde entier.

« Voici le moment auspicieux pour accueillir la nouvelle année 2020. Puisse la nouvelle année annoncer bienveillance, prospérité, santé, bonheur, paix et abondance pour tous, dans tout ce qui est entrepris. Puisse Mère Nature pardonner nos erreurs et nous accorder une année sans catastrophes naturelles. Puisse chacun avoir le ventre plein et un toit sur la tête. Puisse la paix régner aux quatre coins de la Terre. Vous pensez peut-être que ces prières ne sont pas réalistes. Mais ce sont des rêves comme ceux-là qui nous montrent comment donner un sens à nos vies et à nos efforts. Chaque voyage commence par un petit pas. Chacun d’entre nous peut opérer de petites améliorations dans sa vie. Si nous pouvions tous agir ainsi, le début d’une ère nouvelle s’ensuivrait. »

Et Amma de poursuivre : « Il ne suffit pas de changer de chiffre pour améliorer les choses. Une amélioration demande un effort juste et déterminé dans la bonne direction.

Semons de bonnes pensées pour récolter de bonnes actions. Semons de bonnes actions pour récolter de bonnes habitudes. Grâce à de bonnes habitudes et à un bon comportement, nous pouvons créer une belle vie. Grâce à une vie juste, nous pouvons réécrire notre destin. Avec un cœur qui ne perd pas espoir et un mental toujours joyeux, nous arriverons à voir la nouveauté partout et à trouver le bonheur en tout. En outre, si nous avons l’amour, la gentillesse et le contentement, il n’y a pas plus grande célébration. Puissiez-vous tous, enfants d’Amma, devenir des messagers d’amour et de paix dans ce monde ! Puisse la grâce vous bénir pour que vos vies s’emplissent de paix et de bonheur ! »

Après son message du Nouvel An, Amma a chanté une série de chants repris en chœur par la foule, dont Shantamayozhukkate Jeevitam, avec pour tout refrain un Lokah Samastah Sukhino Bhavantu (« puissent tous les êtres vivre heureux et en paix partout ») venu du fond du cœur. Dans la foule chacun chantait de tout son cœur avec Amma ; la solennité de la prière imprégnait l’atmosphère. Pour terminer, Amma a surpris tout le monde en montant sur scène pour appeler la foule à exécuter une danse méditative traditionnelle des Badugas (tribu du Kerala). Amma a encouragé tout le monde à participer et c’est ainsi que la décennie précédente s’en est allée pour laisser la place à la nouvelle, sous le signe de la méditation, de la réflexion, de la joie et de l’amour, avec Amma pour guide gracieux et magnifique exemple à suivre.