Gardez l’Inde propre et belle : la campagne Swachhata Hi Seva (la propreté, c’est le service)

Discours d’Amma sur la campagne  »La propreté c’est le service 2018 » :

 »La nature et l’environnement sont des manifestations de Dieu. Le monde, c’est-à-dire la création, et Dieu, ne font pas deux ; ils ne font qu’un. Nous devons développer une attitude pleine de respect et de vénération envers la nature. Nous avons en réalité deux mères : celle qui nous a donné naissance et la nature. Notre mère biologique nous laisse s’asseoir sur ses genoux pendant quelques années, mais la nature supporte patiemment notre poids pendant toute notre vie. À l’image de l’enfant qui est redevable à sa mère biologique, n’oublions pas notre devoir et notre responsabilité envers la nature. Oublier cette responsabilité, c’est nous oublier nous-même. Si nous oublions la nature, nous cesserons d’exister. L’oublier, c’est aller vers notre propre mort.

N’infligeons pas de cicatrices à notre la Terre. Au contraire, nous devrions la quitter en l’ayant paré de fleurs. En la quittant, nous devrions la laisser en meilleur état qu’à notre arrivée, jamais dans un pire état. La propreté et l’hygiène revêtent une importance fondamentale pour le développement de n’importe quel pays. Si nous nous soucions vraiment des générations futures – de ce monde dont nos enfants et nos petits-enfants vont hériter – nous devons agir maintenant.

Autrefois, les gens n’avaient pas besoin de faire spécialement attention à la préservation de l’environnement parce que la protection de la nature faisait partie intégrante du culte rendu à Dieu et à la vie même. Les gens aimaient et servaient la nature et la société plus qu’ils ne se souvenaient de Dieu. Ils voyaient Dieu dans la création. Pour eux la nature était la forme visible de Dieu – qu’ils aimaient, adoraient et protégeaient. Essayons de réveiller cette tradition. Aujourd’hui, la plus grande menace pour l’humanité n’est pas une troisième guerre mondiale, mais la disparition de l’harmonie de la nature, le gouffre de plus en plus large qui nous sépare de la nature.

Ces quatre dernières années, l’Inde a fait de gros progrès en matière d’hygiène publique pour tous, dans le cadre de la mission Swacch Bharat (Inde propre), qui a transformé le développement de l’hygiène publique en mouvement populaire à travers tout le pays. Il est de notre responsabilité de nous assurer que nous continuons à faire notre part pour maintenir la propreté et le niveau d’hygiène adéquat de notre environnement.

Alors que nous approchons du 149ème anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi et du 4ème anniversaire de la campagne Swachh Bharat, le gouvernement indien, sous la houlette du Premier ministre, M. Narendra Modi, relance le mouvement national Swachhata Hi Seva (la propreté c’est le service), du 15 septembre au 2 octobre 2018. Pendant cette période, nous tous, citoyens de l’Inde, devrions sortir et faire notre part pour rendre l’Inde propre, en menant des campagnes de nettoyage dans nos villes et autour de chez nous. Nous devrions également encourager nos proches, amis, collègues et voisins à venir participer à ces campagnes.

Campagnes de nettoyage

Le 15 septembre au matin, je serai en visioconférence avec le Premier ministre. Nous partagerons avec lui l’engagement personnel d’Amritapuri à la campagne Swachh Bharat, de même que tout le travail qui est mené par les bénévoles, les résidents de l’ashram et les étudiants de l’université Amrita afin de garder l’Inde propre et belle. Tout de suite après ce rendez-vous, nous organiserons une grande campagne de nettoyage le long des 6 kilomètres de la route qui longe la mer à côté de l’ashram d’Amritapuri. Nos écoles, campus universitaires, ashrams et toutes nos autres institutions mèneront de même des campagnes de nettoyage dans leur localité.

Amma souhaiterait vous encourager à organiser des campagnes de nettoyage le même jour, près de chez vous, et à diffuser le message de l’importance de garder l’Inde propre et belle. Engageons-nous à tous participer avec enthousiasme à la campagne Swachhata Hi Seva 2018, et faisons ainsi notre part pour réaliser le rêve du Mahatma Gandhi d’une Inde propre. »