(21-13 octobre, Winterthur, Suisse – Tour d’Europe 2016)

L’étape suisse d’Amma (à Winterthur) est toujours unique. Les Suisses ne ménagent pas leurs efforts pour mettre leur patrimoine culturel à l’honneur et présenter des spectacles traditionnels en hommage à Amma. C’est ainsi que, dans un gymnase de la ville, la culture helvétique rencontre la culture indienne. Toutes deux y sont célébrées et mises à l’honneur.

L’ambassadrice d’Inde pour la Suisse, Mme Smitha Purushottam, a souligné le principe sous-jacent qui concourt au bon déroulement de cette rencontre des cultures : « Je suis profondément touchée et émue par ce que fait Amma, sa spiritualité, sa capacité à tous vous rassembler, vous qui êtes issus de différentes nationalités, de différentes parties du monde et aussi de différentes religions. Amma vient de me dire que le cœur de chaque religion c’est l’amour et je pense que c’est la chose la plus profonde que j’ai entendue depuis longtemps. »

L’ambassadrice était présente pour la cérémonie officielle au cours de laquelle elle a accueilli Amma – accompagnée de la célèbre actrice suisse, Ruth-Maria Kubitschek. Mme Kubitschek a remarqué : « Nous avons oublié que Dieu demeure en nous et Amma nous rappelle notre potentiel. De nos jours, chacun a le pouvoir de changer le monde. Nous ne sommes pas faibles. Et Amma est un magnifique modèle pour nous tous. Soyons conscients de notre bonheur et de notre chance de pouvoir côtoyer aujourd’hui une si grande âme et de pouvoir être serrés contre son grand cœur. Cela me bouleverse vraiment profondément. Amma, je vous remercie pour votre présence ici, pour votre spiritualité et pour votre œuvre merveilleuse. Merci. »

La célébration et l’unité des cultures ont été bien illustrées par l’ambiance sonore du programme. Tandis qu’Amma étreignait les gens, différents concerts ont entrecoupé les bhajans (chants dévotionnels) chantés par les swamis (moines) et les bénévoles locaux. Est d’abord apparu le traditionnel cor des Alpes (long instrument à vent qui permettait de communiquer d’alpage à alpage), puis des hommes avec de lourdes cloches sont entrés dans le hall. Intriguées, de nombreuses personnes sont venues écouter la mélodie ancestrale de ces cloches utilisées lors de la nuit la plus longue de l’année pour chasser les mauvais esprits. Ensuite ce fut au tour des traditionnels Yodlers de chanter la Youtse, un chant folklorique du centre de la Suisse. La Youtse date de l’époque où les gens travaillaient dehors dans les alpages. Les sonorités sont si spéciales et si étonnantes qu’on ne peut pas les décrire, il faut les entendre. En regardant le diaporama, nous vous invitons à écouter les ambiances sonores suisses et à vous laisser transporter par ces précieux moments vécus avec Amma à Winterthur.

Découvrez le programme suisse en images