(22 – 23 Mars, Nerul Navi Mumbai, Tour du Nord de l’Inde, 2015)

Le festival du temple Brahmastanam a eu lieu pendant deux jours à Mumbai (Bombay).

À son arrivée à l’ashram Nérul, le soir du 21 mars, Amma a été accueillie par des dévots locaux pleurant de joie. Comme c’est devenu la coutume sur ce tour, Amma a passé la première soirée dans son ashram à servir à manger et à chanter des bhajans (chants dévotionnels) tels que « A-i Bhavani » et « Tandana Tandana », deux bhajans bien rythmés qui ont suscité acclamations et enthousiasme dans la foule.

Amma s’est ensuite entretenue avec les dévots et quelqu’un lui a demandé : « Amma, tes besoins sont vraiment minimes ; et nous, au contraire, nous n’en avons jamais assez, nous ne sommes jamais satisfaits. Comment pouvons-nous surmonter nos désirs ? »
Amma répondit : « C’est l’ignorance qui exacerbe vos désirs. La conscience est la lumière qui dissout les désirs.»

Le premier jour à Mumbai, la foule, plus dense que jamais, se répandait dans toutes les rues adjacentes à l’ashram.
Pendant le programme public, Amma a distribué les pensions Amrita Nidhi aux femmes démunies et les bourses d’étude Vidyamritam aux enfants pauvres méritants.

Le projet Amrita Serve s’est étendu à plusieurs villages du Maharashtra, pour aider les femmes des populations tribales à accéder à l’autonomie à subvenir elles-mêmes à leurs besoins grâce à des programmes de formation professionnelle. Certaines d’entre elles habitant Rensaï – un village situé en zone tribale – étaient venues en groupe, très fières de présenter à Amma leurs malas (chapelets) faits main. En leur procurant un revenu stable, la vente de ces malas leur permet de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Elles ont également exécuté une danse traditionnelle en l’honneur d’Amma.

Tout au long du programme, toujours joyeux et prêt à servir, le groupe des jeunes d’AYUDH de Mumbai s’est montré très actif et a apporté son aide dans tous les secteurs.

Plusieurs personnalités sont venues présenter leurs respects à Amma et demander sa bénédiction ; on a ainsi pu voir : l’actrice Vidya Balan, la réalisatrice Anjali Menon, Nikhil Sinha – l’un des réalisateurs de « Devonki Dev Mahadev » – et l’actrice de télévision Sudha Chantran.

L’un des temps forts du programme fut les bhajans joyeux et inspirants de Shailendra. Dans la foule, tout le monde frappait des mains et chantait sur ces airs émouvants.

Pendant les deux jours, Amma a donné des satsangs (discours spirituels), chanté des bhajans, conduit la Manasa Puja (rituel religieux) en hindi, et donné le darshan (étreinte individuelle).

L’un des plus gros programmes de ce tour s’est achevé, tandis qu’Amma chantait « Guruvadi vani sun lo » – un bhajan en penjabi, laissant de beaux souvenirs dans les cœurs des dévots de Mumbai.

Découvrez le programme de Mumbai en photos