(28-29 juin, Atlanta, Tour des États-Unis 2015)

Amma s’est rendue au Palais des Congrès International de Géorgie (GICC) où elle a été accueillie par un chant traditionnel et une Purna Kumbha (cérémonie d’offrande traditionnelle pour invoquer l’abondance).

Il s’agissait de la première visite d’Amma dans le sud-est des États-Unis.

Le docteur Jagadish Seth, professeur à l’université Emory, a souhaité la bienvenue à Amma à Atlanta au nom de ses concitoyens.

Madame Angela Rice, présidente du conseil d’administration de la communauté des initiatives interconfessionnelles, s’est exprimée devant le public venu en nombre : « Je suis très honorée d’être là aujourd’hui devant vous pour partager en toute humilité avec vous cette occasion exceptionnelle de la première visite d’Amma dans le sud-est des États-Unis. C’est un honneur pour la région d’accueillir une personne d’un tel rayonnement, l’un des guides spirituels majeurs de notre époque venu honorer de sa présence notre terre et nos âmes. Nous sommes particulièrement heureux de sa venue dans la région d’Atlanta et lui souhaitons la bienvenue selon l’hospitalité traditionnelle du sud. »

Des spectacles culturels ont été donnés par les groupes de satsang (ici: groupe de pratiques spirituelles) de toute la région, comprenant ceux d’Atlanta, de Tampa Bay, de Birmingham, de la Floride du sud, de Gainsville et de Raleigh. Les enfants participant au programme Amrita Balakendra (qui se tient au Centre Amma de Californie) ont chanté plusieurs chants sacrés védiques. Le groupe de satsang d’Atlanta a joyeusement présenté de superbes danses célébrant Durga (Déesse indienne).

Un groupe de danseurs professionnels – « les Danseurs du Troisième Œil » – ont présenté quatre danses traditionnelles de Bharata Natyam évoquant Devi (Déesse indienne) . Puis Nimesh Patel (du groupe « Empty Hands Music ») a entraîné tout le monde dans une chanson émouvante incitant chacun à « répandre les graines de la bonté dans le monde à travers le service désintéressé, la musique et l’amour. »

A la fin du programme, tout le monde est reparti en ayant ouvert son cœur et avec l’espoir qu’Atlanta sera dorénavant une étape régulière dans le tour d’Amma aux États-Unis.