Puissions-nous réaliser le rêve que tu fais pour nous !

(12-15 juin, Santa Fe, Nouveau Mexique, Tour des Etats-Unis 2017)

Amma a débuté le premier programme de la journée par un enseignement spirituel et une séance de méditation. Avant le darshan (bénédiction sous forme d’étreinte), elle a chanté un bhajan (chant dévotionnel) et demandé à tout le monde de se lever pour danser.

De nombreux dévots portaient des badges spéciaux pour commémorer la 30ème visite d’Amma à Santa Fe.

La deuxième soirée de la retraite a commencé par une méditation collective et une séance de questions-réponses, avant qu’Amma ne serve le dîner à tous. Juste après les bhajans et l’Arati (offrande de la flamme qui clôture un rituel religieux), l’organisatrice locale du tour, Kristen Speakman, a accueilli Amma en ces termes : « Nous sommes extrêmement reconnaissants et honorés de célébrer la 30ème visite d’Amma au Nouveau Mexique. » Amma a ensuite reçu une guirlande des mains de Kusuma Venkatesh (qui avait organisé le premier tour en 1987), ainsi que de Steve et Amritapriya Schmidt – qui furent les premiers à accueillir Amma à Santa Fe et jouèrent un rôle essentiel dans le développement et le fonctionnement du Centre Amma du Nouveau Mexique.

Des dévots de tout le Sud-Ouest des États-Unis ont ensuite offert des cadeaux à Amma : d’abord un livre commémoratif de remerciements et de souvenirs expliquant comment Amma avait inspiré et influencé de façon positive la vie des auteurs ; ensuite, spécialement réalisée par un potier amérindien de Jemez Pueblo, une poterie baptisée « Conteuse », représentant une mère avec ses enfants. Puis une courte vidéo a été montrée au public, retraçant les 30 ans de passages d’Amma au Nouveau Mexique. Amritapriya Schmidt clôtura les cérémonies en s’adressant à la foule : « Je vous en prie, remerciez avec moi Amma pour la grâce infinie et la miséricorde illimitée qu’elle a répandues et qu’elle continue de répandre sur nous depuis trente ans, ici, au Nouveau Mexique. »

Le deuxième soir de la retraite fut rythmé par de nombreux spectacles culturels. Des enfants ont joué une scène de théâtre avec des images d’animaux en carton qu’ils avaient eux-mêmes confectionnées. L’histoire racontait que les animaux étaient tristes de voir les humains maltraiter la Terre. Voyant leur souffrance, une petite fille leur dit que s’ils priaient Amma, les humains changeraient peut-être de comportement. Leurs prières furent effectivement entendues, l’environnement et le climat se rétablirent et tout le monde fut heureux. Parmi les autres représentations culturelles, figuraient une danse flamenco et un magnifique solo de violon.

Juste avant cérémonie pour la paix dans le monde du Devi Bhava (soirée traditionnelle indienne qui se prolonge toute la nuit), Amma bénit deux jeunes arbres destinés à être plantés au centre Amma de Santa Fe. Steve Schmidt déclara alors à la foule : « Puissions-nous réaliser le rêve que tu fais pour nous  de construire un monde meilleur ! »

Découvrez le programme de Santa Fe en images