(11-27 avril, Tour de l’Australie 2017)

Amma a visité quatre villes pendant sa tournée de 18 jours en Australie, dispensant des programmes publics gratuits à Melbourne, Sydney, Brisbane et Gold Coast ainsi que des retraites à Melbourne et Gold Coast.

Amma a également reçu un accueil chaleureux de la part du gouvernement australien avec en particulier la participation de Sonya Kilkenny, députée du district de Carrum, lors du premier programme à Melbourne. Dans son allocution, Madame Killenny a déclaré : « Au nom du gouvernement de l’état de Victoria, j’adresse à Amma le plus chaleureux des messages de bienvenue. Vous êtes une source d’inspiration. Connue pour votre dévouement désintéressé à l’égard des pauvres et des nécessiteux de l’Inde et du monde, vous êtes sans conteste une véritable fontaine d’amour et de compassion. Vous avez tant fait grâce au réseau mondial d’œuvres caritatives Embracing The World, et vous avez inspiré des millions de personnes dans le monde à s’investir et à faire bouger les choses … Merci Amma pour tout ce que vous faites et pour ce que vous êtes. »

Le conseiller Paul Puelich s’est lui exprimé au nom du ministre fédéral de l’opposition des affaires multiculturelles : « Bienvenue en Australie Amma ! Vous servez la communauté mondiale depuis des décennies. Par vos extraordinaires actes d’amour, de force intérieure et d’abnégation, vous diffusez sagesse, force et inspiration. Pour tout ce que vous faites, Amma, merci. Puissent vos enseignements et votre exemple continuer à diffuser l’espoir aux hommes et à modifier positivement leur vie. »

Mr Rakesh Malhotra, consul à la tête de la chancellerie du Consulat Général de l’Inde, était lui aussi venu accueillir Amma : « Il est inutile de présenter Amma. Elle a consacré sa vie au service des autres. Elle répand le message de l’amour. L’amour est si important dans notre monde empli de haine et de jalousie. »

À Sydney, le consul général de l’Inde, Mr B. Vanlalvawma, a déclaré : « Les messages d’amour, de paix et de compassion d’Amma sont universels. Ils sont essentiels pour créer une société saine. Je pense que chacun d’entre nous a beaucoup à apprendre d’Amma et à s’inspirer d’elle quant à l’importance de faire passer ceux dans le besoin avant nous-mêmes. »

Amma a sillonné le pays en voiture, et le groupe du tour a profité de deux précieux arrêts en cours de route. Avant Brisbane, Amma s’est arrêtée sur la plage pour conduire une méditation au coucher du soleil, au son des vagues déferlant sur le rivage tout proche. Il pleuvait au loin et à la fin de la méditation un arc-en-ciel est apparu. Amma a raconté l’histoire d’une petite fille malade en phase terminale, qui assumait sa maladie avec calme et ne cessait de diffuser de l’amour et de la joie autour d’elle. Lorsqu’on lui demandait où elle trouvait le courage de vivre comme cela, la petite fille répondait qu’à chaque fois qu’elle ressentait du découragement, elle pensait à l’arc-en-ciel: « Même s’il est de courte durée, il apporte beaucoup de joie et de bonheur aux autres pendant qu’il luit dans le ciel. Je veux être comme l’arc-en-ciel. ». Quand Amma eut fini de raconter cette histoire, elle demanda combien de nous voulaient aussi que leur vie ressemble à un arc-en-ciel. Les unes après les autres les mains se levèrent, paumes ouvertes et tendues vers le haut. Ce faisant, il s’était mis à pleuvoir et un second arc-en-ciel, encore plus grand, apparut à l’horizon. Finalement, l’averse se transforma en pluie torrentielle, comme si les cieux s’étaient ouverts pour inonder de grâce toutes ces personnes encouragées par Amma à ne vivre que pour répandre la joie et le bonheur, tout comme un arc-en-ciel. Alors que la pluie continuait à tomber, Amma chanta Srishtiyum Niye (chant dévotionnel en l’honneur de la création et du Créateur qui ne font qu’un).

Dans la région de Brisbane, Amma a été accueillie par des sages aborigènes, qui exécutèrent des danses traditionnelles pour elle et pour la foule. Kerry Charlton, une sage aborigène de la tribu Goorie, a déclamé un texte de bienvenue et de bénédiction Goorie :

« Tout au long de votre périple en Australie, puissiez-vous demeurer droite et forte comme l’eucalyptus crebra à l’écorce de fer, puissent vos racines être des ailes pour vous élever toujours plus haut comme un ami venu partager l’offrande de votre présence … Doux puissent être vos pieds foulant notre terre au son des rythmes ancestraux, chuchotant l’invitation à comprendre que malgré nos différences nous sommes aussi les mêmes. La sagesse Goorie demeure depuis les temps immémoriaux. Soyez la bienvenue. Voyagez dans la joie. »

Finalement, Amma a été accueillie par Miriam-Rose Ungunmerr-Baumann, une sage aborigène de la communauté Nauiyu des Territoires du Nord, membre du Conseil national indigène du gouvernement fédéral, et membre de l’ordre du mérite d’Australie pour l’importance de sa contribution au service du peuple aborigène. Les paroles pleines de profondeur de Miriam-Rose résonnèrent dans le silence de la salle où l’on aurait pu entendre une mouche voler. On ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle parlait au nom de tous les peuples natifs d’Australie ; sa voie était imprégnée d’antique sagesse, reconnaissant combien la visite et le message d’Amma étaient précieux tant pour la population australienne que pour la population mondiale.

« Il y a quelque chose de plus grand que notre moi qui s’exprime à travers chacun de nous : cet esprit d’amour, de lien, d’appartenance, ces éléments qui nous relient tous. Je remercie Amma pour son invitation à nous relier au peuple aborigène d’Amma. Là où je vis, nous sommes proches d’une puissante rivière. Elle nous nourrit et veille sur nous. De profondes sources souterraines alimentent la rivière. Il y a une source profonde en nous : nous l’appelons et elle nous appelle. Nous avons tous le profond désir d’écouter notre esprit intérieur et de nous relier aux autres. J’espère que notre lien avec Amma va apporter un mieux être spirituel en Australie, grâce auquel nous pourrons nous écouter mutuellement et travailler ensemble pour accompagner nos enfants. Je crois que l’esprit en nous continuera à fleurir et à croître à mesure que nous ouvrirons nos cœurs et que nous continuerons à nous écouter mutuellement.  »

Découvrez les photos des programmes australiens