S’efforcer de rendre le monde encore plus beau

(18 et 19 janvier, Trivandrum, Inde – Tour de l’Inde 2019)
Parmi les nombreux dignitaires venus réserver un accueil chaleureux  à Amma dans la région : les députés O.Rajagopal et V.S.Sivakumar, Narayana Kurup, écrivain de renom, lauréat du prix de l’université Amrita, et Babu Chandran Nair, vice-inspecteur général des Forces de sécurité aux frontières.

À l’occasion de ces programmes, Amma a distribué des saris neufs aux membres du groupe d’entraide féminin autogéré local et décerné des attestations de fin des travaux à 5 communautés de communes* participant au projet Jivamritam, un projet visant à installer des unités de filtrage d’eau pour approvisionner 5000 villages indiens en eau potable.

Dans son discours, Amma a souligné le besoin d’amour et de compassion dans la société. Elle a aussi mis l’accent sur l’importance de la protection de la nature pour assurer un avenir durable à l’humanité. En outre, elle a insisté sur le rôle fondamental que les parents ont à jouer dans la transmission des valeurs spirituelles à leurs enfants : maîtrise de soi et compassion pour autrui. Amma a invité les dévots à profiter de leur existence temporelle pour rendre la terre encore plus belle. « Ce qui compte vraiment, a dit Amma, c’est l’influence positive que l’on peut avoir sur les autres à travers nos pensées, nos paroles et nos actions. »

Tout au long des programmes, les élèves des écoles et des groupes d’enfants d’Amma ont présenté sur scène des danses et des pièces de théâtre véhiculant un message spirituel et culturel d’une grande profondeur.

* 17 unités de filtration d’eau au total, réparties dans 7 communautés de communes depuis le lancement du projet l’année dernière : Vilappil (8 unités), Kilimanoor (4 unités), et une unité par communauté à Perinkadavila, Balaramapuram, Karinkulam, Chirayinkizh et Kizhuvillam.

 

Toutes les photos du programme de Trivandrum