(2- 4 novembre, Hof Herrenberg, Centre Amma d’Allemagne – Tour d’Europe 2017)

Le tour d’Europe 2017 a débuté par un programme de 3 jours à Hof Herrenberg, le centre allemand d’Amma situé près de Brombachtal. C’est la 30e année consécutive qu’Amma se rend en Allemagne. Des dévots d’Amma venus de différents endroits d’Allemagne et même des quatre coins du continent européen se sont rassemblés à Brombachtal pour participer à ce premier programme du tour.

Amma a été accueillie par M. Willie Kredel, maire de Brombachtal et M. Stefan Kelbert, maire de Michelstadt – qui ont participé à la cérémonie de célébration de la trentième visite d’Amma en Allemagne.

Lors de son discours, M. Kredel a dit : « L’année dernière, j’ai débuté mon intervention par un « waouh ! ». En effet, à Brombachtal, ce n’est pas souvent que nous voyons autant de personnes de différentes nationalités rassemblées en un seul lieu. Pour être honnête, je suis fier que nous ayons ce centre ici à Brombachtal. C’est un vrai bonheur de voir les visages de tant de personnes respirant l’amour, certaines d’entre elles se réjouissant par avance. Nous continuerons de faire tout notre possible pour porter ces programmes, comme nous l’avons toujours fait. Le fait de savoir qu’Amma est une personne tellement fantastique, qui fait tant de choses positives dans le monde, décuple ma joie. »

Mr. Kelbert a de son côté exprimé ce qu’il ressentait à propos de la venue annuelle d’Amma dans sa commune : « Je suis heureux de faire partie de cette communauté, au nom de la ville de Michelstadt, mais également à titre personnel. Même si nous sommes en ce moment debout sur la scène, nous avons le sentiment d’être des vôtres. »

Mme Moi Leevke Wolfsteller, présidente de l’organisation caritative d’Amma en Allemagne, a prononcé un discours émouvant, pour l’anniversaire de la toute première visite d’Amma en Allemagne : « Tout a commencé il y a trente ans… et je m’en souviens comme si c’était hier. À l’époque, les programmes ne se déroulaient pas dans des halls comme celui-ci, mais dans le salon de personnes qui admiraient Amma, dans des salles de yoga, des cabinets médicaux, des centres socio-culturels. Nous louions des salles de classe dans des écoles. Depuis, les halls se sont agrandis et la foule s’accroît d’année en année. Que de changement ! Quelle expansion ! Une seule chose n’a pas changé, c’est notre Amma. Son amour et sa compassion infinis se répandent continuellement sur nous, encore et encore, qu’il y ait 35 ou 3 500 personnes.

Cela fait 30 ans que nous recevons cet amour incroyable. Nous ne pouvons trouver les mots justes pour parler de ce cadeau magnifique qu’Amma nous donne, sans interruption, depuis si longtemps. Il n’y a pas de mots pour exprimer cela.

Comment remercier Amma pour sa venue chez nous année après année ? Amma souhaite que nous puissions intégrer, dans nos propres vies, les valeurs spirituelles dont elle parle et qu’elle incarne. Si nos pensées deviennent plus bienveillantes et altruistes, nos paroles plus gentilles et attentionnées, nos actions plus charitables et humbles, envers nous-même comme envers les autres, c’est notre façon de remercier Amma.

Au nom de tous les dévots en Allemagne, très chère Amma, je voudrais dire combien nous t’admirons profondément et combien nous te sommes reconnaissants de nous étreindre éternellement, nous et notre pays. Du fond de notre cœur : merci. »

À cette occasion, Amma a distribué de petits chênes aux résidents du centre Amma de Brombachtal. Les arbrisseaux seront plantés sur le terrain du centre, en souvenir de cette occasion.

Les jeunes d’AYUDH (branche jeune inspirée par Amma) ont offert à Amma une guirlande de graines contenues dans de beaux sachets en forme de cœur, sur lesquels était inscrite une prière pour la paix dans le monde. Les sachets en papier peuvent être mis directement en terre et pourront ainsi donner naissance à des arbres magnifiques, symboles de l’amour et de la lumière qu’Amma a inscrits dans les cœurs de chacun des enfants ayant grandi sous son aile.

Le programme s’est terminé par une surprise : toutes les personnes présentes d’Amma, se sont levées en agitant des drapeaux sur lesquels était inscrit « danke Amma » (merci Amma), formant ainsi un magnifique patchwork de gratitude et de joie.

Pendant les trois jours du programme, des milliers de personnes ont franchi le seuil du centre Amma de Hof Herrenberg pour recevoir l’étreinte d’Amma. À la fin de chaque journée, le chemin qu’Amma empruntait pour quitter le hall, était bordé de dévots tenant des cœurs et des lampes, chacun d’entre eux portant une prière : « Que cette lampe soit le symbole de la lumière de ton amour et qu’elle resplendisse à tout jamais dans nos cœurs. »

Découvrez les photos du programme de Hof Herrenberg