Extraits du message d’Amma : 

La prière « tamaso maa jyotir gamaya – तमसो मा ज्योतिर्गमय » (conduis-nous des ténèbres à la lumière) est l’une des prières éternelles du Sanatana Dharma (autre nom de l’hindouisme).
En ce jour sacré, rappelons-nous aussi d’aller des ténèbres du mal vers la lumière du bien et d’éveiller le principe divin en nous.

C’est aussi l’occasion d’invoquer la déesse Lakshmi, déesse de la prospérité dans nos foyers et dans nos cœurs.

Nous savons tous que selon l’un des principes de base du Sanatana Dharma, le créateur et la création ne sont pas deux mais un. Le soleil n’a que faire d’une bougie pour éclairer sa course. Dieu n’a besoin de rien de notre part. Le principe fondamental du Sanatana Dharma nous enseigne de voir Dieu en tout ce qui existe dans la création et donc d’adopter cette attitude pour servir tous les êtres. Il est dit que Dieu œuvre par le truchement de nos mains, de notre langue, de nos yeux, de nos oreilles et de tous nos actes. C’est Dieu qui rayonne dans chaque aspect de la création. C’est Dieu qui est la vie en chaque créature sensible.

La façon dont nous nous mettons au service de la création de Dieu, nous renseigne donc sur notre réelle façon d’adorer et d’honorer Dieu. Témoigner de la compassion envers ceux qui souffrent, c’est s’acquitter de son devoir envers Dieu.

L’ancienne culture du Sanatana Dharma accepte et respecte la création tout entière. Elle voit tout comme étant les incarnations d’une seule et même vérité. Les secrets de la vie révélés aux sages plongés en méditation sont là pour soutenir les êtres humains et la nature, tout ce qui est animé et inanimé et pour leur garantir bonheur et paix.

On célèbre Diwali en souvenir du retour de Rama qui vient de tuer le démon Ravana. Les habitants d’Ayodhya avaient fêté le retour de Rama avec des lampes allumées partout dans le royaume, ce qui a une signification symbolique. Nous connaissons l’histoire de Rama parti à la recherche de Sita. Se repentant de son ignorance et de son manque de discernement, Sita ne cesse de réciter le nom de Rama, qu’il pleuve ou qu’il vente. Pendant ce temps, Rama surmonte de nombreux obstacles, tue plusieurs démons et finit par tuer Ravana aux dix têtes. Les dix têtes de Ravana symbolisent les 10 Indriyas – les 5 organes des sens de la connaissance et les 5 organes de l’action. Rama est celui qui a transcendé son ego en arrivant à maîtriser ses 10 Indriyas, ce qui a fait de lui le roi qui rentre à Ayodhya après avoir remporté la victoire tant intérieure qu’extérieure. Telle est sa victoire, celle que l’on célèbre pendant Diwali. On allume les lampes pour symboliser la lumière illuminant le royaume de la conscience ; le feu représente la conscience ou la prise de conscience. Le feu représente aussi la parole ainsi que le principe de la conscience. C’est peut-être pour cette raison que l’on célèbre ce festival en allumant des lampes en signe de bienvenue.

La façon de célébrer cette fête diffère suivant les États. Au Tamil Nadu, Diwali célèbre la mort de Narakasura. On fête la destruction de la force maléfique du démon. Profitons de ces occasions pour éveiller la conscience.

L’eau s’écoule de haut en bas, même depuis le sommet des montagnes. Même si un robinet pointe vers le haut, l’eau n’en finit pas moins par retomber par terre. Au contraire, la flamme s’élance toujours vers le haut, même si on la dirige vers le bas. La flamme a le pouvoir de transformer l’eau en vapeur, qui forme ensuite les nuages et retombe au sol sous forme de pluie. L’eau de pluie sert à des myriades de choses comme générer de l’électricité, etc. C’est ainsi que Rama est devenu bon pour le monde. De cette manière, il a également réussi à éveiller en chacun le désir de préserver l’ordre.

Le véritable ascète verra ses besoins satisfaits. La déesse Lakshmi ne le quittera jamais. Tout comme il suffit d’attraper la reine des abeilles pour que toutes les autres abeilles suivent. Tout comme avec du lait on peut faire tous les sous-produits du lait : yaourt, petit-lait, beurre, fromage, etc.

Le principe derrière l’invocation de Lakshmi à cette occasion est que toutes ces vertus, le discernement, la force, le courage, etc. viendront nous habiter. Le principal attribut de Lakshmi, c’est la richesse. La richesse dont il s’agit comprend aussi les qualités divines. La richesse divine englobe tout. La richesse devrait venir à nous sous forme de prospérité. Quand nous devenons avares, la richesse se détourne de la prospérité. Quand elle est bénéfique aux autres, notre richesse se fait prospérité. Elle se fait enchanteresse et chaleureuse comme le serait la lumière du soleil si elle exhalait un parfum céleste ; c’est ce qui se produit lorsque l’on commence à avoir de la compassion. À l’image d’un or qui embaumerait, notre vie aussi se fait précieuse, parfumée et belle.

Puissions-nous tous réussir à allumer la lampe intérieure en nous tout en apportant la lumière aux autres. Puisse tout le monde avoir assez de force mentale pour y arriver. Que le Paramatman (l’Esprit Suprême) vous bénisse et vous inonde de sa grâce.