(26 -28 mai 2015, Tokyo, Japon)

De nombreux orateurs et des spectacles culturels ont ponctué le programme de trois jours à Tokyo marquant la 25ème visite d’Amma au Japon.

Amma fut accueillie par M. Abbagani Ramu, conseiller et directeur du Centre culturel de l’Ambassade de l’Inde. Mme Masako, l’une des coordinatrices locales présente lors de la première visite d’Amma au Japon, a elle aussi fait une courte déclaration. Elle s’est rappelé le souvenir d’Amma disant que c’était les pleurs des enfants japonais qui l’avaient fait venir.

Huit chorégraphies et chants ont exprimé beaucoup de gratitude envers Amma

Deux personnes originaires de Sendai, ville gravement endommagée par le tremblement de terre de 2011 ont dansé en mémoire de ceux qui subissent encore les conséquences de la catastrophe et pour exprimer les sentiments de tous ceux qui n’ont pas pu assister aux programmes. La tradition veut que cette danse ait été pratiquée il y a 400 ans pour fêter la fin de la construction du château de Sendai. À l’époque, des maçons venus de provinces éloignées s’étaient rassemblés pour danser ensemble et fêter l’arrivée d’une ère de paix

Par sa puissance, ce spectacle a ému le cœur des spectateurs qui, les larmes aux yeux, ont acclamé les deux interprètes.

L’un d’eux remémora le passage d’Amma en Juillet 2011 au refuge de Sendai . À la plage, Amma avait fait quelques pas jusqu’au bord de l’eau pour prier pour l’âme de ceux qui avaient péri et rendre hommage à l’océan et à Mère Nature. « Ce fut un souvenir impérissable. »

Le dernier jour, Dewi Sukarno – ex première dame d’Indonésie et vedette du petit écran, a confié sur son blog ce qu’elle avait ressenti au cours du darshan d’Amma (étreinte) : « J’ai fait l’expérience directe de l’amour inconditionnel. Je pourrais dire que j’ai ressenti une émotion indicible tant elle fut intense. »

Alors qu’Amma concluait le Devi Bhava (programme spécial qui commence avec une cérémonie pour la paix dans le monde), on lui présenta des registres entiers de lettres de remerciement. Ensuite Amma bénit 25 graines de Tulasi, une pour chacune de ses visites au Japon, en symbole d’amour et de souci de l’environnement. Ces graines seront semées à l’ashram d’Amma de Tokyo.

Découvrez le programme de Tokyo en images