Le yoga : un style de vie global et des valeurs morales

(21 juin 2020 – Amritapuri, Inde)

Extrait du message d’Amma à l’occasion de la Journée internationale du yoga : 

” Cela fait cinq ans que les Nations Unies ont commencé à célébrer la Journée internationale du yoga. En ce court laps de temps, la pratique du yoga a étonnement gagné en reconnaissance et popularité. La plupart des nations ont reconnu que le yoga améliore la santé physique et stimule le développement émotionnel et intellectuel. Comme l’Ayurvéda, le yoga est une bénédiction inestimable que le monde a reçu des anciens sages de l’Inde.

Le mot yoga signifie « réunir » ou « relier ». Le yoga relie de manière appropriée le corps, la respiration, le mental et la conscience. Pouvoir contrôler le corps, c’est pouvoir contrôler la respiration. Pouvoir contrôler la respiration, c’est pouvoir contrôler le mental. Pouvoir contrôler le mental, c’est pouvoir atteindre la réalisation du Soi.

Ainsi va le yoga, qui part d’éléments matériels pour en maîtriser de plus subtils. Puis à partir de là, il en maîtrise d’encore de plus subtils. Il ne cesse ainsi de maîtriser des éléments de plus en plus subtils. Nos sages de l’antiquité nous enseignent qu’en triomphant du corps, du mental et de l’intellect, le yoga peut nous aider à atteindre un état de complétude.

Même si l’on ne parvient pas à cet état de complétude, le yoga joue quand même un grand rôle dans la vie quotidienne. Ce qui est plus important peut-être, c’est qu’il peut nous aider à rester en bonne santé. Le yoga peut contribuer à purifier nos fonctions internes, nos glandes et nos nerfs et favoriser leur bon fonctionnement.

Au quotidien également, le yoga nous permet d’être plus efficaces, en meilleure santé et plus heureux. De nos jours, face à la poussée des maladies de civilisation et des maladies psychiatriques, la pratique du yoga ne cesse de gagner en pertinence. L’espérance de vie moyenne des êtres humains a certes augmenté, grâce à de nouveaux médicaments et possibilités de traitement, mais notre état de santé se dégrade à cause de mauvais choix en matière d’hygiène de vie. La santé ne consiste pas simplement en l’absence de maladie ; c’est la capacité de travailler pendant de longues heures sans se fatiguer, c’est la paix mentale, une bonne mémoire et de la vivacité intellectuelle. Le yoga est un système pratique qui permet d’y parvenir.

Des programmes tels que la Journée internationale du yoga contribuent sans conteste à sensibiliser aux bienfaits du yoga. Quotidien surchargé, manque d’exercice et stress sont les fléaux de la société actuelle. Il est important de pratiquer une activité physique au moins 30 minutes par jour.

La santé physique et la santé mentale diffèrent en ceci que le corps a besoin d’exercice et de mouvement pour rester en forme, tandis que le mental doit rester immobile. Cependant, dans la société contemporaine, le travail physique diminue alors que les pensées et l’agitation mentale augmentent, ce qui nuit tant au corps qu’à l’esprit. Le yoga est un système scientifique qui nous aide à accroître l’efficacité et l’agilité du corps et de l’esprit. La salutation au soleil, les postures, la méditation et les pratiques respiratoires en font partie. Grâce aux pratiques respiratoires et aux postures, il est possible d’équilibrer la force vitale du corps et par là même d’améliorer notre santé. En outre, les postures de yoga et la méditation détendent le corps, apaisent le mental et calment les pensées.

Les gens peuvent choisir la technique qui leur convient le mieux. En cette période difficile, alors que le coronavirus menace le monde entier, le yoga s’avère plus pertinent que jamais. C’est lorsque l’immunité de l’humanité faiblit que ce genre de maladie peut envahir la société. Justement, le yoga est une bonne manière de renforcer l’immunité physique.

Pour que le yoga soit efficace et nous procure une solide immunité, nous devons également avoir une alimentation correcte. Pas besoin de matériel spécifique pour pratiquer le yoga. Au sein de chaque foyer, il suffit qu’une seule personne s’initie au yoga et l’enseigne à tous les autres membres de la famille. Que toute la famille fasse du yoga et c’est la santé de tous qui s’améliorera. En plus de réduire les dépenses familiales de santé, cela apaisera aussi le mental de chacun des membres de la famille tout en augmentant ses capacités intellectuelles et sa mémoire. Si dans un foyer tout le monde fait du yoga et de la méditation, c’est toute l’atmosphère familiale qui en sera transformée. Cela dit, pour y arriver, il faut aussi intégrer le principe du yoga. Alors les conflits diminueront. Alors amour et coopération grandiront.

 

Si le yoga pénètre dans tous les foyers d’un village, c’est le village entier qui sera en bonne santé. La qualité de vie y sera meilleure. Si les vrais principes du yoga sont compris et mis en pratique, nous pourrons également intégrer bien d’autres valeurs – la patience, le pardon et la tolérance par exemple. Cela nous aidera aussi à cultiver l’amour en nous.

Amma aimerait souligner une dernière chose. Le yoga n’est pas une pratique physique ordinaire que l’on fait une ou deux heures par jour. C’est un mode de vie global qui accorde une grande importance aux valeurs et principes moraux. Le yoga apporte la prospérité matérielle et spirituelle. Quel que soit le chemin spirituel que vous suivez, le yoga vous sera assurément bénéfique. Quel que soit le pays, la nature humaine reste la même. La pratique du yoga peut donc aider chacun, quelles que soient sa nationalité ou sa religion.

Puissions-nous utiliser correctement cette richesse inestimable que les anciens sages de l’Inde ont accordée à l’humanité.