Une nouvelle Génération de Paix – le 14ème Sommet Européen pour la Jeunesse d’AYUDH

(14-22 juillet 2018, Centre Amma, Allemagne)

250 jeunes de 23 nationalités se sont réunis pour le 14ème Sommet Européen pour la Jeunesse « Génération pour la Paix ». Les différentes modalités du sommet, sous forme de conférences, de groupes de discussion interactifs, de groupes de travail pilotés par les jeunes, d’ateliers créatifs et de groupes de partage, avaient toutes pour objectif de réfléchir sur trois thèmes : Paix et environnement, Paix avec les autres et Paix avec soi-même.

Paix avec soi-même

Swami Amritaswarupananda Puri a donné un enseignement émouvant et inspirant sur ce sujet et a animé une magnifique session de questions-réponses avec les jeunes. Il a ensuite chanté les bhajans (chants dévotionnels) du soir auxquels tout le monde a participé avec enthousiasme et dévotion, suivis par une méditation et une prière pour la Paix au bord du petit lac du Centre. Tandis que les sons du “Lokah Samastah Sukhino Bhavantu“ (Mantra signifiant  :  Puissent tous les êtres du monde être heureux et en paix.) chantés en chœur se répandaient paisiblement à travers la campagne allemande, chaque participant a déposé une bougie flottante sur l’eau du lac en priant pour le bonheur et la paix de tous les êtres.

Paix avec les Autres

Un autre temps fort de la semaine a été la conférence en plénière donnée par Br. Shubamrita Chaitanya. La séance interactive qu’il a animée avec les participants a porté sur la façon de construire et maintenir des relations interpersonnelles dans sa vie.

Jelena Sporin des Pays-Bas a quant à elle exposé un autre aspect important de la paix avec les autres, en évoquant son travail au sein de l’Organisation pour la Paix PAX au Soudan, pays dévasté par la guerre. La plupart des jeunes présents ont été profondément touchés en entendant le récit du processus lent et exigeant de la reconstruction de la confiance et de la paix ainsi que des dangers et de la violence engendrés par la guerre.

Un autre aspect différent et cependant important, pour créer des sociétés de paix, fut développé par Lynne Franck, célèbre icône de la mode en Angleterre, qui centra son allocution sur la promotion du leadership féminin en matière de durabilité et de responsabilité sociale en entreprise.

Paix et Environnement

Le Sommet a été l’occasion pour AYUDH de lancer sa nouvelle campagne pour le développement durable « Des Arbres pour la Paix ». En tant que participant à la « Campagne pour Mille Milliards d’Arbres » lancée sous l’égide du Prince Albert de Monaco, AYUDH s’est engagé à planter 1000 arbres en Europe au cours des trois prochaines années. Avec comme témoins Johannes, le représentant de la campagne « Plantons pour la Planète » (« Plant for the Planet ») et Willi Kredel, le Maire de Brombachtal, les dix premiers arbres fruitiers ont été plantés sur le terrain de la municipalité. Les jeunes arbres ont ensuite été arrosés avec un mélange d’eau provenant de tous les pays des participants présents.

Pour approfondir les principes théoriques d’une vie fondée sur la durabilité, Katja Kukolj, représentante suédoise du réseau d’écovillages GEN, a développé dans son allocution, des exemples pratiques et simples de mise en application de changements dans la vie quotidienne à petite échelle mais à grandes répercussions.

A la suite des échanges du matin, les participants pouvaient prendre part à l’un des trois groupes de travail thématiques qui ont permis de créer une atmosphère inspirante et plus intime pour apprendre, avoir des échanges interculturels, créer des équipes et nouer des liens. Le groupe de travail « Paix et Environnement » a étudié les liens entre le développement durable, la stabilité mondiale et l’activisme citoyen. Les participants du groupe de travail « Paix avec les Autres » ont réfléchi sur les moyens de transformer les conflits dus à des interactions négatives en interactions positives. Ils ont également conçu une « Bibliothèque Humaine » dans laquelle les participants pouvaient écouter des « livres humains » qui racontaient leurs histoires remarquables, s’entraidant à dépasser stéréotypes et préjugés. Dans le groupe de travail « Paix avec soi-même », les participants ont travaillé sur la notion de pleine conscience et sur la façon de construire un espace intérieur sûr, facilitant la croissance émotionnelle et spirituelle.

L’éventail des activités proposées dans les ateliers était cette année plus important que jamais, avec des propositions telles que l’acroyoga, la mode durable, le chant, le hip hop, les bhajans, la psychologie, le tai chi, la danse, l’art, la permaculture, la photographie et l’art dramatique. Des séances d’Amrita Yoga ont eu lieu tous les matins ainsi que des bhajans et une méditation tous les soirs.

Bri. Dipamrita Chaitanya a proposé en soirée une magnifique séance de peinture au cours de laquelle elle a demandé aux participants de prendre un moment pour se centrer sur la sensation de paix au fond d’eux-mêmes et d’exprimer ensuite ce ressenti à travers l’art. Chaque participant a peint paisiblement tout en bénéficiant de superbes musiques douces jouées par des membres d’AYUDH.

Au cours de la dernière soirée, nombre de participants se sont illustrés dans le spectacle AYUDH. Le niveau de performance de chaque présentation était réellement stupéfiant et a littéralement impressionné l’auditoire. Ainsi, le 14ème Sommet Européen pour la Jeunesse a été une semaine riche en événements, remplie d’activités, apprentissages, réflexion sur soi, détente et actions de développement communautaire. Lorsqu’ils ont quitté le Centre Amma en Allemagne pour rentrer chez eux, les jeunes remplis d’inspiration, ont gardé gravé dans leur cœur le sentiment que, tous ensemble, ils sont réellement la Génération de la Paix.

Comme l’exprime Amma : « Mettons-nous ensemble pour montrer au monde que la compassion, l’amour et la préoccupation pour notre prochain n’ont pas totalement disparu de la surface de la Terre. Construisons un nouveau monde de paix et d’harmonie en demeurant profondément enracinés dans les valeurs universelles qui ont soutenues l’humanité depuis des temps immémoriaux. Disons adieu pour toujours à la guerre et à la violence en les reléguant au rang d’histoires imaginaires. Faisons en sorte que les générations futures puissent se souvenir de nous comme la génération de la paix. »

Les photos du Sommet AYUDH