Installation au Sikkim d’un système de détection de glissements de terrain en temps réel

(1er août 2018, Sikkim)

Au Sikkim, l’université Amrita a installé un système de détection de glissements de terrain en temps réel, conçu selon les principes de l’IoT (objets connectés). Il s’agit du premier en son genre dans la région himalayenne. La directrice du Centre des réseaux et applications sans fil de l’université, Maneesha Sudheer, a expliqué que ce système surveillerait une zone d’environ 60 hectares, à forte densité de population, autour du village de Chandmari dans le district de Gangtok et pourrait sauver au moins 5 000 vies. Par le passé, cette région a déjà connu plusieurs glissements de terrain dont le premier répertorié remonte à 1997.

200 capteurs sont installés à une profondeur pouvant aller jusqu’à 13 mètres sous terre. Ils enregistrent et transmettent différentes données à analyser, qui arrivent à la salle de contrôle. Ils contribueront à la détection précoce de glissements de terrain à trois niveaux différents.

Le système a été installé sous l’égide du Ministère des sciences de la terre pour un peu plus de 630.000 euros. La mission a été confiée à l’université Amrita à la suite de l’installation et de la gestion réussies d’un système connecté similaire de détection de glissement de terrain dans la région de Munnar au Kérala depuis 2009.