Secours aux victimes des inondations et compassion débordante : les projets humanitaires de l’anniversaire d’Amma

 

(27 septembre 2018, Amritapuri)

Les célébrations du 65ème anniversaire d’Amma se sont focalisées sur l’aide apportée au Kérala pour surmonter les récentes inondations. Le discours prononcé par Amma, tout comme plusieurs des dernières initiatives humanitaires, visait à aider les victimes des inondations, qui ont coûté la vie à près de 500 personnes en août.

Après le rituel védique en hommage à Amma, réalisé par l’un de ses plus anciens disciples, Amma a évoqué dans son discours les leçons tirées lors des inondations. Dans la foulée, elle a guidé l’assemblée pour une méditation, une visualisation, une prière pour la paix et des chants dévotionnels.

Plus tôt le matin, 18 disciples monastiques femmes ont accompli une cérémonie du feu en l’honneur de Ganesh, le dieu qui enlève les obstacles, insufflant ainsi une nouvelle énergie au programme de la journée.

Amma a profité de l’occasion pour saluer la compassion et le dévouement des personnes qui se sont manifestées pour aider les victimes des inondations. Amma a fait don de 120.000 euros aux 10 familles des personnes qui ont perdu la vie en portant secours aux victimes des inondations. Amma a également remis plus de 400 certificats de gratitude aux bénévoles qui ont tenu les permanences au centre d’assistance téléphonique mis en place sur le campus de l’université Amrita : au total, 25.000 appels ont fait le lien entre les services de secours et plus de 100.000 victimes dans tout le Kérala.

« Plusieurs centaines d’étudiants ont travaillé ensemble des jours durant, afin de venir en aide à ceux qui étaient pris au piège et en danger de mort, a déclaré Amma. Ils sont parvenus à temps à aider de nombreuses personnes dans de nombreux endroits. C’est l’amour et la compassion qu’ils ont ressentis pour les victimes des inondations qui ont suscité cette action concertée. Leur amour désintéressé a apporté à leurs actions beauté et succès, et inspiré tout le monde. »

La fondation inspirée par Amma n’a pas été la seule à contribuer de façon désintéressée aux opérations de secours. Plus de 200.000 femmes des 13.000 groupes d’entraide Amrita ont économisé l’argent qu’elles auraient dépensé pour assister aux célébrations d’anniversaire d’Amma et ont fait un don à la fondation d’Amma de 12.000 euros pour soutenir ses actions de secours et de réhabilitation en faveur des victimes.

Comme chaque année, Amma a remis des bons pour réaliser des opérations chirurgicales gratuites à l’hôpital Amrita de Cochin : 60 chirurgies neurologiques, 15 transplantations rénales, 62 chirurgies de la tête et du cou, 75 chirurgies urologiques, 250 traitements contre le cancer, 80 chirurgies gastro-intestinales, 50 chirurgies orthopédiques et 150 dialyses.

Des chèques de 1200 euros ont aussi été distribués aux veuves du Kérala dont les maris ont péri en mer en 2017/2018, 16 couples ont pu se marier gratuitement et 40.000 femmes ont reçu des saris.

La fondation a également achevé la construction de 900 toilettes dans le district de Kollam au Kérala, ce qui porte à 12.000 le nombre de toilettes construites dans cet État. Des certificats de livraison ont été remis à près de 200 représentants au cours de la cérémonie officielle.

La fondation a également publié dix livres sur la vie et les enseignements d’Amma, ainsi que la version en malayalam, la langue du Kérala, du dernier livre de Narendra Modi « Guerriers des examens ». Le Premier ministre de l’Inde a écrit ce livre dans l’espoir de motiver les étudiants à se préparer pour leurs examens et la vie.

De nombreux dignitaires venus à l’occasion de son anniversaire ont présenté leurs vœux à Amma et lui ont remis une guirlande ; parmi eux, Kummanam Rajasekharan, gouverneur de Mizoram, Ramachandran Kadannappally, ministre des Affaires portuaires, Ramesh Chennihala, leader de l’opposition à l’Assemblée législative du Kérala, K.C. Venugopal, député et secrétaire général du Comité du Congrès indien, Vellappally Natesan, secrétaire général du SNDP Yogam, institution locale à caractère spirituel.

Amma a donné le darshan (bénédiction sous forme d’étreinte) à plusieurs milliers de dévots jusqu’à 8h le lendemain matin, c’est à dire le 28 septembre. Elle est donc restée sur scène 22 heures et 30 minutes d’affilée.