Une brise rafraîchissante d’amour pour la capitale des USA

(1er et 2 juillet, Washington – Tour 2018 des États-Unis)

Aussitôt après la fin du programme de Boston, Amma s’est dirigée vers le sud de la côte est pour ses deux jours de programme annuel à Washington D. C., capitale des USA. À peine arrivée, Amma a fait la surprise d’un arrêt inattendu au Centre Amma de Potomac, dans l’État du Maryland. Tout le monde s’est rassemblé sur la vaste pelouse tandis qu’Amma a entrepris de servir un dîner composé de pâtes et de boulettes végétariennes ; elle a ensuite entraîné l’assemblée à chanter avec elle un mélodieux bhajan (chant dévotionnel) en pendjabi. Étant donné que la propriété du Centre Amma avait déjà accueilli Eunice Kennedy Shriver, militante féministe pour les handicapés mentaux et fondatrice des Jeux paralympiques, la présence d’Amma en tant qu’exemple de la vision du service de Mme Shriver était particulièrement pertinente. Amma n’était pas venue depuis un certain nombre d’années au Centre, celui-ci ayant fait l’objet d’une longue rénovation.

Tandis qu’une chaleur suffocante accablait la région le lendemain matin, Amma a commencé son programme à l’hôtel Marriott Gateway de Cristal City par une méditation pour la paix, avant d’étreindre chacune des personnes venue la rencontrer. Le soir, elle a chanté des bhajans et abordé un certain nombre de questions spirituelles : l’importance de préserver la nature avec amour et respect et le pouvoir d’une foi pleine d’optimisme. Amma a ensuite recommencé à donner le darshan (bénédiction sous forme d’étreinte) jusqu’au petit matin du lendemain, tandis que des dévots du sud-est des États-Unis exécutaient des danses traditionnelles.

Les gens sont une fois encore arrivés en foule le dernier jour du programme d’Amma à Washington. La méditation et le darshan du matin furent suivis en soirée par la cérémonie pour la paix (Devi Bhava) unique en son genre. Le darshan du Devi Bhava ne s’est achevé qu’à 8h le lendemain matin.

Chaque année, la visite d’Amma à Washington D.C. souffle une brise rafraîchissante sur la capitale des États-Unis et dans le cœur et l’esprit de tous les visiteurs venus la rencontrer.