L’université Amrita classée 8ème meilleure université de l’Inde

(3 avril 2018 – New Delhi)

Prakash Javadekar, ministre du Développement des ressources humaines, a récemment annoncé qu’Amrita Vishwa Vidyapeetham, l’université Amrita d’Amma, a été classée 8ème meilleure université du pays par le NIRF (classement universitaire national) pour l’année 2018.

Le Dr Venkat Rangan, vice-président de l’université Amrita a déclaré : « Ce classement témoigne de la tradition académique d’excellence, de la qualité remarquable du personnel enseignant et des infrastructures de premier plan qui font la renommée de l’université Amrita depuis sa fondation en 2003. »

Au nom de l’université Amrita, le Dr Sasangan Ramanathan, doyen de l’école d’ingénieurs, et le professeur Prashant R. Nair, vice-président de la cellule d’audit interne de la garantie qualité (IQAC), ont reçu l’attestation de classement des mains de rakash Javadekar.

L’université Amrita, qui n’a que 15 ans, a été classée 8ème meilleure université indienne derrière des institutions publiques réputées.

Avec ses 20.000 étudiants et un corps professoral de plus de 1800 membres (dont 200 étrangers), l’université Amrita est une université et un centre de recherche multidisciplinaires fonctionnant sur plusieurs campus, créditée d’un ‘A’ par le NAAC (organe indépendant d’accréditation des universités) et également bien classée dans des palmarès tels que ceux établis par THE (Times Higher Education), ou le QS (Quacquarelli Symonds). L’université se déploie aujourd’hui sur cinq campus implantés dans trois États en Inde : le Kérala, le Tamil Nadu et le Karnataka. L’université a son siège à Coimbatore, dans le Tamil Nadu.

Les premières pierres de ses futurs campus de Delhi et d’Amaravati ont été posées récemment.

Dans le cadre d’échanges universitaires réguliers, l’université Amrita collabore en continu avec des institutions américaines d’excellence, parmi lesquelles les universités de l’Ivy League (groupe de huit universités américaines prestigieuses) et des universités européennes de premier plan. En Inde, elle se situe à présent parmi les établissements d’enseignement supérieur à fort taux de croissance.