Les célébrations Diwali sont un aide-mémoire pour invoquer le divin dans notre cœur

(17 et 18 octobre 2017, Amritapuri, Inde)

Diwali a été célébré à Amritapuri, de différentes façons. Dans la matinée du 17 octobre, pendant qu’Amma cheminait vers la scène pour le darshan (bénédiction sous forme d’étreinte) du jour, elle a été accueillie par un groupe du Tamil Nadu, magnifiquement vêtus, tenant en mains des petites lampes à huile et récitant des hymnes à Lakshmi, déesse de la prospérité. Le soir à la fin du darshan, un nouveau groupe d’enfants du nord de l’Inde ont fait la haie au passage d’Amma, vêtus de leurs habits traditionnels, chacun tenant en main une lampe à huile. Enfin, près de la résidence d’Amma, les soldats en poste à l’ashram ont également pu célébrer Diwali avec Amma. Elle a allumé la lampe avec eux, puis des cierges magiques. Un cierge magique à la main, elle s’est amusée à faire des dessins en l’air en criant Mata Rani Ki Jai (victoire à la Mère) ! Avant de rentrer dans sa chambre, Amma a distribué des bonbons aux soldats. Il y avait devant sa chambre des rangolis (motifs éphémères en sable coloré dessinés à même le sol). Et de très jolies petites lampes à huile décoraient les marches montant à cette chambre.

Le lendemain, Diwali fut célébré en grande pompe. Le personnel de l’université Amrita et les dévots s’alignèrent pour accueillir Amma à son arrivée sur la scène pour le darshan du matin. Vers la fin de la soirée, tandis qu’Amma donnait encore le darshan, le hall fut dégagé et constellé de magnifiques lampes à huile. Les Brahmacharis (disciples monastiques) récitèrent Sri Sukta et des mantras (syllabes sacrées) védiques. Amma chanta deux bhajans (chants dévotionnels) dédiés à Rama (dieu héros du Ramayana, épopée indienne), car Diwali commémore également le retour de Rama à Ayodha, capitale de son royaume au bout de 14 ans, et sa victoire sur le démon Ravana. « Diwali est une célébration, un rappel, qui nous fait penser à allumer la lampe de la bonté qui élimine les ténèbres de la méchanceté intérieure. Tel le peuple d’Ayodha accueillant Rama, Diwali nous fait penser à invoquer le divin dans nos cœurs », a déclaré Amma. Ses paroles prêtèrent aux deux jours de fête un sens profond et inspirant pour tous les participants ainsi que tous ses dévots du monde entier présents par le cœur et l’esprit.

C’était la première fois depuis vingt ans qu’Amma était à Amritapuri pour les fêtes de Diwali.

Découvrez les photos de Diwali