Il est rare de voir un chef spirituel mondialement connu avoir un contact aussi direct avec tout un chacun

(Chicago, Illinois, 24-26 juin – Tour 2018 des États-Unis d’Amérique)

Les trois jours de programme annuel d’Amma au Centre Amma de Chicago à Elburn ont été marqués par la présence d’importantes personnalités locales venues rendre hommage au travail accompli par Amma et le Centre au service de la communauté locale, du district et du monde entier.

Le Journal local Kane County Connect a écrit un article sur la visite d’Amma. « Le plus surprenant peut-être, c’est qu’Amma passe de nombreuses heures à étreindre des personnes qui viennent simplement recevoir sa bénédiction. Il est rare de voir un chef religieux mondialement connu avoir un contact aussi direct avec des personnes de tous horizons. »

Sa curiosité a emporté Michael Cull, habitant de Chicago, en voyant les tweets de Kanye West : sur le 1er, une photo d’Amma, sur l’autre un rappel au monde que tout le monde a besoin d’étreinte.

« J’aime l’aventure, a déclaré Cull. En voyant les tweets de Kanye, je me suis dit que c’était quelque chose que j’avais besoin d’expérimenter. C’est vraiment fou de voir tant de personnes prêtes à passer autant de temps et à faire autant d’efforts pour recevoir simplement une étreinte. »

Sindhu Ramachandran a expliqué à ses amies qu’elle vivait mieux depuis qu’elle connaissait Amma, depuis quelques années seulement. « J’étais têtue, et si je n’obtenais pas ce que je voulais, j’étais mécontente, a-t-elle dit. Je suis toujours têtue, encore un peu, mais j’ai fait beaucoup de progrès. Je vois la vie différemment. J’ai trouvé la paix intérieure qui me manquait, et je parviens à vivre l’instant présent au lieu de me torturer l’esprit et de tout compliquer. Nous avons tous des problèmes. Maintenant je sais que si je suis patiente, je peux trouver des solutions. »

Outre la visite annuelle d’Amma, le Centre de Chicago est, toute l’année, un lieu spirituel et caritatif. 60 résidents vivent sur le lieu d’une superficie de près de 58 hectares, le centre pouvant accueillir jusqu’à 280 personnes – dans des espaces allant de 26 à 185 m². Environ 24 hectares de terrain sont dédiés à l’agriculture et cultivés par un grand nombre de résidents qui se sont engagés dans la pratique de l’agriculture biologique depuis août 2013 : cultures de légumes et plants (tomates, concombres, légumes indiens, arbres fruitiers, ainsi qu’une variété de plantes médicinales). Le centre loue aussi 4,5 hectares à des fermiers travaillant sans pesticides. Du miel est également produit dans des ruches locales entretenues par les résidents. Ceci a un impact remarquable sur la communauté locale et une grande partie de cette production est vendue sur les marchés fermiers locaux également engagés à vendre des produits sans OGM ni pesticides.

Le centre s’engage également sur le terrain dans des actions d’aide sociale au service de la communauté locale. Tous les mois, des bénévoles vont dans un centre d’hébergement d’urgence pour sans-abris où le groupe prépare et sert à manger à environ 150 personnes. Ces 5 dernières années, le groupe n’a pas failli un seul mois à la distribution des repas et de fait, il est le donateur le plus ancien de ce centre d’hébergement. Beaucoup de bénéficiaires ont exprimé leur gratitude au centre pour son engagement et pour la qualité des repas servis – qui sont leurs préférés.

Divers ateliers sont également mis en place dont récemment un atelier sur la production de graines biologiques, animé par des spécialistes.

Outre l’aspect caritatif, le centre de Chicago est un pilier spirituel pour la communauté. Avec, le matin, les prières quotidiennes pour la paix dans le monde et le soir les chants dévotionnels, les résidents restent dans l’introspection, la méditation et la prière, leur but ultime étant le service de l’humanité.