Appel de la jeunesse pour une transformation globale des systèmes éducatifs

Le 13e sommet européen pour la jeunesse AYUDH (mouvement international des jeunes d’ETW, de 15 à 30 ans) s’est clôturé par une table ronde intitulée : « Vers une culture de l’attention à l’autre : le rôle de l’éducation pour encourager les jeunes à devenir des citoyens actifs » – à laquelle ont participé des décideurs émergents et chevronnés.

Pendant la semaine précédente, 250 jeunes de 21 nationalités différentes ont réfléchi à la façon dont on peut transformer les systèmes éducatifs afin de rendre les jeunes plus conscients de leur rôle et de leurs responsabilités en tant que citoyens du monde, afin de les soutenir dans leur développement personnel et de les encourager à adopter un mode de vie durable.

Pour clôturer le sommet, neuf représentants ont présenté leurs points de vue et leurs conclusions devant des décideurs de haut rang, à l’occasion d’une table ronde très animée.

Cet événement a été organisé selon le format iTAGe* de l’Institut Mahatma Gandhi d’éducation pour la paix et le développement durable (MGIEP) de l’UNESCO. C’était la première fois que ce format était utilisé par une organisation pour la jeunesse en dehors du cadre d’une conférence de l’UNESCO.

Radhika Bhatnagar, directrice de la communication au MGIEP de l’UNESCO, a dit : « Nous sommes très heureux de pouvoir travailler avec AYUDH. Ces derniers jours, j’ai pu échanger avec certains des jeunes et des intervenants et ils m’ont fait part de remarques et d’idées très judicieuses. »

Judith Klein, conseillère pour RORG (groupement d’ONG norvégiennes pour l’éducation au développement), a fait part de ses observations : « Il m’est apparu clairement que c’est nous, les décideurs plus âgés, qui avons à apprendre de ces jeunes leaders. Ce sont eux les vrais acteurs du changement, par leur façon d’être, de vivre, de penser, de ressentir et d’agir durablement. »

AYUDH Europe souhaite sincèrement que ce type d’échanges devienne plus fréquent, pour permettre aux jeunes d’apporter leur contribution à la création de systèmes éducatifs visant l’autonomie, tout en étant porteurs de valeurs vraies et durables.

* iTAGe : dialogues inter-générationnels organisés de façon indépendante autour du thème de l’éducation

http://mgiep.unesco.org/youth-and-senior-decision-makers-embrace-unesco-mgieps-itage-modality-to-engage-in-honest-dialogue-on-role-of-education-in-sustainable-development