Amma est le calme dans la tempête

(14-16 novembre 2018, Esher, Royaume-Uni)

La dernière étape de la tournée européenne 2018 d’Amma a rassemblé des personnes de tout le Royaume-Uni et même de toute l’Europe, réunis pour passer ces derniers jours avec Amma. On sentait une certaine fébrilité chez les dévots britanniques, car à la fin du dernier darshan (bénédiction sous forme d’étreinte), Amma allait se rendre au nouveau Centre Amma de Bromley, le premier dans le pays.

Amma fut accueillie au Royaume-Uni par le maire de la municipalité d’Elmbridge, la conseillère municipale, Shweta Kapadia, ainsi que par la célèbre actrice, Luisa Bradshaw- White.

Le maire, M. Kapadia, a pris la parole : « Partout les gens ont besoin de se rassembler, et cela n’est possible que grâce à une compréhension mutuelle. Nous devons tous réellement étreindre le monde comme Amma nous l’enseigne. Sa compassion, son œuvre au service de l’humanité, sa vision d’une réforme sociale, sa vie et son œuvre ont inspiré des milliers de personnes à travers le monde. Nous sommes donc honorés qu’Amma ait choisi de nous rendre visite ici à Elmbridge. »

Luisa Bradshaw-White a expliqué à l’assemblée à quel point Amma avait changé sa vie. « Cela fait 14 ans que je viens voir Amma, je me souviens que je ne m’attendais à rien de spécial la première fois mais que j’ai vécu une expérience intense d’ouverture du cœur rien qu’en entrant dans le hall. Et c’était avant même l’étreinte, cette étreinte où l’on tombe dans ses bras. Cette étreinte où elle semble connaître toute l’histoire de notre vie. Cette compassion dans ses yeux. Cet amour dans son cœur. C’est cela, Amma. C’est le plus grand amour que j’ai jamais ressenti. Dans ce monde matérialiste et parfois même effrayant, elle est le calme dans la tempête ; avec tendresse, elle nous rappelle qu’il faut avoir de l’amour dans nos cœurs et que les choses matérielles ne sont pas si importantes. Merci Amma. Merci d’avoir fait tout ce chemin pour nous ouvrir le cœur. »

Lors de son discours de clôture de cette tournée européenne, Amma a rappelé à l’assemblée que nous avons tous en nous quelque chose qui ne s’éteindra jamais. « La bonté est la manifestation de Dieu en nous tous. C’est notre vraie richesse. Ne laissons personne nous la voler. Ne laissons ni les mots ni les actes de quiconque effacer les mots que Dieu a écrit dans nos cœurs. »

Amma allait se rendre à Abu Dhabi, prochaine étape de son voyage, pour y assister au sommet interreligieux pour la protection de la dignité de l’enfant dans le monde numérique, et ces dernières paroles accompagneraient chacun au jour le jour, tout au long de l’année à venir, diffusant la lumière de l’amour et de la compassion d’Amma bien au-delà de ceux qu’elle a pu étreindre physiquement.

Après le programme d’Esher, près de Londres, Amma est allée inaugurer le nouveau Centre Amma du Royaume-Uni. Le programme s’était achevé à 10 heures du matin mais cela n’a pas empêché Amma de servir le dîner, de chanter des chants dévotionnels et de méditer avec toutes les personnes présentes au Centre, le soir même. Ce fut un grande finale pour la tournée européenne 2018 d’Amma.