Amma à Châlons : la prière n’est pas un moyen de satisfaire nos désirs égoïstes

(24-26 novembre, Châlons-en-Champagne- Tour d’Europe 2017)

Première visite d’Amma à Châlons-en-Champagne avec 3 jours de programmes au  »Capitole ». L’immense hall était rempli de bénévoles très enthousiastes venus célébrer ensemble l’anniversaire du 30ème séjour d’Amma en France.

Le second jour, une cérémonie a été organisée pour célébrer le 30ème anniversaire de sa venue en France. La soirée a commencé avec la projection d’un court film sur Amma en France, ponctué par des interviews de bénévoles français partageant leurs expériences personnelles sur la manière dont Amma avait changé leur vie. Dans le cadre de cette cérémonie, Amma s’est également vu remettre la médaille de l’ « Étoile européenne du Dévouement ». M. Traxel, fondateur et président de cette association caritative venant en aide aux personnes en souffrance, s’est adressé à Amma avant de lui remettre la médaille : « L’Étoile européenne a pour mission d’encourager ceux qui se consacrent au bien-être d’autrui et qui partagent les valeurs d’assistance mutuelle et de solidarité. Ma chère Amma, grâce à votre ONG, vos actions touchent les pauvres, les nécessiteux, les personnes âgées, les enfants, les malchanceux, de par le monde. Vous êtes un symbole mondial. C’est un immense honneur de vous remettre cette Étoile, cette récompense, petit encouragement à poursuivre un chemin que vous n’avez jamais cessé de suivre. »

La célèbre chanteuse Liane Foly était également présente pour accueillir Amma : « Amma, vous nous aimez et cela nous rend plus forts, nous devenons frères et sœurs et rien ne peut entraver cet amour. Avec toute ma gratitude et mon estime, je m’efforce d’honorer vos valeurs dans mon travail d’artiste, avec mes pensées les plus profondes et les plus spirituelles. Je vous étreins tendrement, bien-aimée Amma, comme vous-même venez de le faire avec moi. Vous nous transformez. Merci. »

Guillaume Mouton, le fameux protagoniste de l’émission « Nus et Culottés », a invité la foule rassemblée à méditer sur la chance d’être en présence d’Amma et sur ce que chacun peut retirer de cette soirée : « Ce soir, nous faisons une expérience merveilleuse, nous avons une opportunité incroyable de rencontrer Amma physiquement. En rentrant chez nous, nous pourrions être tentés de retourner à nos éternels conflits et problèmes, mais nous avons en nous le potentiel de faire tellement mieux. C’est ce que nous montre Amma. Je nous invite à suivre l’exemple d’Amma et à l’incarner au quotidien – à nous aimer et à nous encourager mutuellement. »

Amma a parlé à la foule du sens véritable de la prière : « La prière n’est pas un moyen de satisfaire nos désirs égoïstes. C’est une aspiration venue du cœur. C’est une demande sincère à l’Énergie universelle : « que tous les êtres de la création soient en paix, heureux et prospères. » C’est le seul genre de prière véritablement bénéfique autant pour l’individu que pour la société et tous les êtres de la création. »

Cathy, une des organisatrices du tout premier séjour d’Amma en France, a ravi la foule en racontant ses souvenirs : « Le 15 juillet 1987, un petit groupe attendait Amma à l’aéroport, tellement heureux de la rencontrer en vrai. Nous avions aussi très peur, car c’était comme si un monde en rencontrait un autre. Et elle est arrivée, toute petite, vêtue d’un sari blanc immaculé, exactement comme ce soir, avec le plus grand des sourires. Elle rayonnait, pleine d’énergie. Elle nous regardait, l’un après l’autre, en souriant et riant. Les 5 ou 6 que nous étions n’ont pas compris ce qui se passait. Les bagages ont mis du temps à arriver, alors nous avons étonnamment passé le temps en toute simplicité ; nous nous sommes assis tous ensemble par terre dans un coin de l’aéroport. Elle ne cessait de sourire et de nous regarder. Elle m’a demandé mon nom, mais je n’ai pas pu répondre, je ne me souvenais même plus de mon nom. Cette année-là, nous avons mouillé des tonnes de mouchoirs en papier : tous sans exception, jeunes ou moins jeunes, nous avons pleuré à chaque fois que nous étions dans ses bras. Je pourrais vous raconter de nombreuses histoires, mais le temps passe vite, alors je voudrais juste remercier Amma pour tout ce qu’elle m’a apporté. Elle me fait grandir, et m’aide à me comprendre un peu mieux moi-même et à comprendre la vie, et les autres. »

Lors de la clôture de la cérémonie du 30ème anniversaire, Amma a béni quelques arbres qui seront plantés au Centre Amma- Ferme du Plessis. Elle a offert les arbres à trois générations de bénévoles, de 3 à 85 ans. Plus tard, les bénévoles ont chanté une très belle chanson composée sur le thème de la gratitude. L’essence des paroles françaises était : «  Merci de venir en France et de nous montrer comment aimer et servir. »

À la fin de la chanson, la foule débordait de joie et d’amour. En plus des applaudissements et des célébrations, des centaines de ballons de couleurs vives furent lâchés dans les airs ! Puis, spontanément, chaque personne se leva pour exprimer sa gratitude à Amma dans une ovation de presque dix minutes. Ce fut un moment magnifique de célébration. Personne ne montrait aucun signe de fatigue. Finalement, le traducteur d’Amma dut gentiment faire cesser l’ovation afin que l’enseignement d’Amma puisse commencer. Ces trois jours de programme à Châlons-en-Champagne resteront certainement gravés pour toujours dans les cœurs de tous ceux qui y assistèrent.

Découvrez les photos du 30ème anniversaire de la venue d’Amma à Châlons